Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 23:04

Samedi 31 Mars 2012, mis à jour à 11h29

SOMME Présidentielle: Les parrainages officiels

Le journal officiel divulgue 500 noms d'élus pour chaque candidat validé comme candidat à la présidentielle 2012.

Ces listes ne sont pas exhaustives il s'agit de 500 noms tirés au hasard parmi les maires qui soutiennent les candidats.

Nicolas Sarkozy

  • Francis LEROY, maire de BERNY-EN-SANTERRE (SOMME)
  • Jacques HENNEBERT, maire de VILLERS-SUR-AUTHIE (SOMME)
  • Daniel DUBOIS, sénateur (SOMME)
  • Jean-Paul BIGNON, maire de BERMESNIL (SOMME)
  • Guy DELATTRE, maire de GORGES (SOMME)
  • Eric GUÉANT, maire de BLANGY-TRONVILLE (SOMME)
  • Pierre BAMIERE, maire de REGNIÈRE-ECLUSE (SOMME)
  • Gérard HOUSSÉ, maire de HÉRISSART (SOMME)

Nathalie Arthaud

  • Martine LESTURGEZ, maire de MISERY (SOMME)
  • Eric MOUTON, maire de BUIGNY-SAINT-MACLOU (SOMME)
  • Jackie LECOQ, maire de HATTENCOURT (SOMME)
  • Jean-François LANGLET, maire de VAUXMARQUENNEVILLE (SOMME)
  • Colette DURIEZ, maire de CARNOY (SOMME)
  • Jean-Marie LEUILLER, maire de NEUVILLE-AU-BOIS (SOMME)
  • Linda BON, maire de CAMPS-EN-AMIÉNOIS (SOMME)
  • Christian AVY, maire de HOMBLEUX (SOMME)
  • Alain SAVOIE, maire de MARCELCAVE (SOMME)
  • David PADOT, maire délégué d’une commune associée, AGNIÈRES (SOMME)
  • André-Jean COLIN, maire de WARLUS (SOMME)
  • André FLEURY, maire de GAUVILLE (SOMME)
  • Jean-Luc Mélenchon
  • Pierre LINÉATTE, conseiller général de PÉRONNE (SOMME)
  • Claude CHAIDRON, conseiller général d’AMIENS-1 (OUEST) (SOMME)
  • Jean-Jacques IRIARTE ARRIOLA, maire de BEAUCAMPS-LE-VIEUX (SOMME)
  • René LOGNON, conseiller général de PICQUIGNY (SOMME)
  • Claude JACOB, maire d’ÉRONDELLE (SOMME)
  • Jean-Luc LEFEBVRE, maire d’AIRAINES (SOMME)
  • Colette FINET, maire de LONGUEAU (SOMME)
  • Jean-Claude RENAUX, maire de CAMON (SOMME)
  • Paul PILOT, maire de NESLE (SOMME)
  • Bernard DEFRANCOIS, maire de VILLE-LE-MARCLET (SOMME)

Eva Joly

  • François DELECOLLE, maire de RUMIGNY (SOMME)
  • Christophe PORQUIER, conseiller régional de PICARDIE (SOMME)
  • Marc BARBIER, maire de BROUCHY (SOMME)
  • Christian ALIX, maire de GENTELLES (SOMME)

Philippe Poutou

  • Pierre DUPONT, maire délégué d’une commune associée, DREUIL-LÈS-MOLLIENS (SOMME)
  • Denis DEMARCY, maire de BONNAY (SOMME)
  • Max POTIE, maire de THIEPVAL (SOMME)
  • Bernard DELPORTE, maire de CERISY (SOMME)
  • James CLABAULT, maire de HARGICOURT (SOMME)
  • Benoît BLONDE, maire de BUIRECOURCELLES (SOMME)
  • Eddy GOETHALS, maire de FRICAMPS (SOMME)
  • Bernard DUFETEL, maire de PROUVILLE (SOMME)
  • Jocelyne SOUART, maire de MIRVAUX (SOMME)
  • Dominique PAILLE, maire de HANGARD (SOMME)
  • Maurice NAVARRE, maire de GRATTEPANCHE (SOMME)
  • Philippe DEVILLERS, maire délégué d’une commune associée, NAMPS-AU-MONT (SOMME)
  • Dany VASSEUR, maire de GUIZANCOURT (SOMME)
  • Alain LESUR, maire de BLANGY-SOUS-POIX (SOMME)
  • Céline CAUCHOIS, épouse SINOQUET, maire délégué d’une commune associée, TRONCHOY (SOMME)
  • Gérard MAGNIEZ, maire de BEAUMONT-HAMEL (SOMME)
  • Annick HENRY, maire de TEMPLEUX-LA-FOSSE (SOMME)
  • Nathalie ALIPRE, maire du MEILLARD (SOMME)
  • Jean-Philippe DELFOSSE, maire de CAVILLON (SOMME)
  • Audouin DE L’EPINE, maire de PROUZEL (SOMME)
  • Alain PICOT, maire de SAINT-SAUFLIEU (SOMME)

Marine Le Pen

  • M. Wallerand DE SAINT JUST, conseiller régional de PICARDIE (SOMME)
  • Claude DUBERSEUIL, maire délégué d’une commune associée, ONVILLERS (SOMME)
  • Bernard FRANCOIS, maire de HARDECOURT-AUX-BOIS (SOMME)
  • Jean-Claude CHATELAIN, maire de BEAUCOURT-SUR-L’ANCRE (SOMME)
  • Joël BAZIN, maire de DOMESMONT (SOMME)
  • Jean-Pierre OSSART, maire de BOISBERGUES (SOMME)
  • Charles HURTEBISE, maire de FOSSEMANANT (SOMME)
  • Jean DERAMECOURT, maire d’ÉPÉCAMPS (SOMME)
  • Benoît DUPRÉ, maire de GRÉCOURT (SOMME)
  • Hugues DUCATELLE, maire de MARCHÉ-ALLOUARDE (SOMME)
  • Mylène TROSZCZYNSKI, conseiller régional de PICARDIE (SOMME)
  • Bernard BELGUISE, maire délégué d’une commune associée, LINCHEUX-HALLIVILLERS (SOMME)
  • Jean-Pierre BECQUET, maire de FRETTECUISSE (SOMME)
  • Francis ARCHINTINI, maire de SAINT-CHRIST-BRIOST (SOMME)
  • Yannick DESSAINT, maire d’ERCOURT (SOMME)
  • Pierre HECQUET DE BEAUFORT, maire délégué d’une commune associée, HOCQUINCOURT (SOMME)

François Bayrou

  • Brigitte FOURE, conseiller général d’AMIENS-5-SUD-EST (SOMME)
  • Daniel MARCASSIN, maire de YAUCOURT-BUSSUS (SOMME)
  • Francis LEPINE, maire de LONG (SOMME)
  • Luc ARNOULT, maire de CARRÉPUIS (SOMME)
  • Jean-Christophe LORIC, conseiller général de CONTY (SOMME)
  • Bernard DELATTRE, maire de POZIÈRES (SOMME)

Nicolas Dupont Aignan

  • Francine GALLET, maire de MIANNAY (SOMME)
  • Maurice CREPIN, maire de COCQUEREL (SOMME)
  • Régis CARON, maire de SEUX (SOMME)
  • Christian DOUCHET, maire de REMAUGIES (SOMME)
  • Patrick MOIZARD, maire de SAINT-MARD (SOMME)
  • Pierre CARPENTIER, maire de BUVERCHY (SOMME)
  • Denis WARMÉ, maire d’ÉTELFAY (SOMME)
  • Bruno ETEVE, maire de FAY (SOMME)
  • Christophe BLONDÉ, maire de MESNIL-SAINT-GEORGES (SOMME)
  • Bernard LENEVEU, maire de SAINT-MAXENT (SOMME)
  • Michel BOUTIN, maire de BOISMONT (SOMME)
  • Daniel POUCHAIN, maire deBOUILLANCOURT-LA-BATAILLE (SOMME)
  • Nicolas LOTTIN, conseiller général de SAINT-VALERY-SUR-SOMME (SOMME)
  • Pascal BLONDELLE, maire de ÉPÉNANCOURT (SOMME)
  • Jean-François PELLÉ-LEFEBVRE, maire de BOUSSICOURT (SOMME)
  • Jean-Claude WALBROU, maire de HYENCOURT-LE-GRAND (SOMME)
  • Thierry HEBERT, maire d’AVELESGES (SOMME)
  • Patrick MAGNIER, maire de SENTELIE (SOMME)
  • Jean-Luc DOUTART, maire de CIZANCOURT (SOMME)

François Hollande

  • Gérard HOLLVILLE, maire de DAOURS (SOMME)
  • Colette MICHAUX, maire de LIOMER (SOMME)

Jacques Cheminade

  • Philippe WATELAIN, maire de VILLERSCAMPSART (SOMME)
  • Loïc LEROY, maire de SAULCHOY-SOUS-POIX (SOMME)
  • Pierre DELCOURT, maire du TITRE (SOMME)
  • Usmée LOUART, maire d’ÉPLESSIER (SOMME)
  • Michel DELANDRE, maire de FOREST-MONTIERS (SOMME)
  • Dominique MAGNIER, maire de MORVILLERS-SAINT-SATURNIN (SOMME)
  • Jean-Paul LEULIER, maire délégué d’une commune associée, SAINT-PIERRE-À-GOUY(SOMME)
  • Dominique DUSSUELLE, maire de QUEVAUVILLERS (SOMME)
  • Michel BACQ, maire de VILLE-SUR-ANCRE (SOMME)
  • Patricia DELATTRE, maire de CHAUDARDES (AISNE)
  • Danièle HENON, maire de CROIXRAULT (SOMME)
  • Didier DEMAISON, maire de MORCOURT
  • Paul NESTER, maire de SAILLY-FLIBEAUCOURT (SOMME)
  • Vincent DUBOIS, maire de VERCOURT (SOMME)
  • Didier RICARD, maire de LOUVRECHY (SOMME)

source le courrier picard.fr

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:56

 

IMG01411-20120325-1123.jpg

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:50

Exposition maquettes trains, véhicules animés

Tarif des entrées

*gratuit pour les enfants de moins de 8 ans 

*de 8 ans à 12 ans 1€

*au-delà de 12 ans 2€

IMG01410-20120325-1122.jpg

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:39

Dimanche 25 Mars 2012

AMIENS Les motards font du bruit

Selon la FFMC, il n'y a pas de « vote motard », pas d'appel à voter pour un untel ou untel. Mais ce sera à chacun de se décider en fonction de ce qu'il veut en terme de politique de sécurité routière. (PhotoFRED DOUCHET)

Selon la FFMC, il n'y a pas de « vote motard », pas d'appel à voter pour un untel ou untel. Mais ce sera à chacun de se décider en fonction de ce qu'il veut en terme de politique de sécurité routière. (PhotoFRED DOUCHET)

Venus de la Somme et de l'Oise, ils étaient entre 800 et 1000 hier à Amiens pour se faire entendre des candidats à l'élection présidentielle.

Avec le grand soleil installé au-dessus de la capitale régionale, on se doutait que les motards seraient nombreux. Ce fut le cas.

À 14 heures samedi, ils étaient entre 800 et 1000, venus de la Somme et de l'Oise, rassemblés devant le cirque d'Amiens, répondant à l'appel de la fédération des motards en colère (FFMC). Faisant hurler les moteurs, le cortège est parti une demi-heure plus tard pour une longue balade dans les rues d'Amiens.

Objectif: s'arrêter à chacun des radars installés aux feux rouges, pour peindre au sol un grand R avertissant de la présence de l'équipement. Les motards avaient pris soin de cacher leur plaque d'immatriculation...

Peser dans le débat de l'élection présidentielle

La date n'a pas été choisie au hasard par la FFMC. Cette manifestation, qui s'est déroulée un peu partout en province et se poursuit aujourd'hui à Paris, vise à peser dans le débat de l'élection présidentielle.

«Nous voulons qu'ils prennent en compte notre parole, nous pouvons apporter des choses en terme de sécurité routière, insiste Philippe Leduncq, président de la FFMC 80. Nous ne dénonçons pas la politique du tout répressif, nous le constatons. Mais avec 4millions de Français qui roulent sans permis de conduire, nous voyons que les résultats ne sont pas là

Un manifeste a été envoyé à tous les parlementaires, et tous les candidats à la présidentielle ont été contactés. «Seule Eva Joly a répondu», constate Philippe Leduncq, qui regrette l'absence de la sécurité routière des programmes des candidats.

Les motards veulent une autre politique de sécurité routière, accès sur le civisme, la formation dès le plus jeune âge, ou encore une réforme du code de la route.

Reste que le nombre de morts sur les routes de France n'a jamais été aussi bas, avec moins de4000 tués sur un an. N'est-ce pas là le résultat positif de l'action gouvernementale? «Ces chiffres ne sont pas le fait des radars et de l'hyperrépressif. Ce n'est pas en mettant des radars partout que l'on empêchera un conducteur ivre de foncer dans un arrêt de bus!», commente Philippe Leduncq.

Les motards sont-ils les mieux placés pour parler alors même que l'un des leurs a encore perdu la vie hier sur une route de la Somme? Le président Sarkozy aime à rappeler lui un chiffre: 24% des morts sur la route sont des utilisateurs de deux-roues alors qu'ils ne représentent que 2% du trafic.

«C'est faux, on ne sait pas d'où ils sortent ces 2%. Et ils ne prennent pas en compte le fait que le nombre de morts est stable depuis 7 ans, alors que le parc de motos a augmenté de 50%, ce qui est énorme».

Selon la FFMC, il n'y a pas de «vote motard», pas d'appel à voter pour un untel ou untel. Mais ce sera à chacun de se décider en fonction de ce qu'il veut en terme de politique de sécurité routière. Les motards sont plus de 4millions en France, cela va forcément compter dans les urnes.

GAUTIER LECARDONNEL source le courrier picard.fr

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 22:32

CORBIE - Le changement avec François HollandeCher(e)s Camarades, 

 

Nous vous invitons à participer au lancement du "Tour de Picardie du changement" organisé par le MJS, avec la participation de Mathilde MAULAT, Secrétaire Nationale, ce Vendredi 23 Mars à partir de 18h à la Fédération, en présence de Christian Manable et de Mohamed Boulafrad.

 

Voici le programme complet de la tournée régionale, n'hésitez pas à nous rejoindre sur chacune des étapes.

 

Vendredi 23 Mars :

20h : soirée-débat à "l'antidote" (proche Maison de la culture à Amiens)

en présence de 

 

Thierry MARCHAL-BECK - 

Président du Mouvement des Jeunes Socialistes 

et Animateur National de la campagne "les jeunes avec Hollande"

 

Samedi 24 Mars 

10h30 : table ronde sur le thème de l'écologie à la mairie de Montdidier 

(en présence de Catherine Quignon Le Tyrant)

 

13h : mobilisation à Roye sur le thème des services publics et de l'éducation

15h30 : mobilisation à Saint-Quentin sur le thème de l'emploi, en présence de 

Jean-Jacques Thomas et d'Anne Ferreira

19h30 : soirée-débat à Noyon (brasserie de l'hôtel de ville) 

 

Dimanche 25 Mars 

12h : mobilisation à Amiens Nord (sur le marché du Colvert)

 

Le changement c'est maintenant !

La mobilisation c'est tout de suite ! 

 

Les jeunes Socialistes de Picardie 

 

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 22:20

thumbnail.jpg

Cher(e)s Camarades, 

 

Nous vous invitons à participer au lancement du "Tour de Picardie du changement" organisé par le MJS, avec la participation de Mathilde MAULAT, Secrétaire Nationale, ce Vendredi 23 Mars à partir de 18h à la Fédération, en présence de Christian Manable et de Mohamed Boulafrad.

 

Voici le programme complet de la tournée régionale, n'hésitez pas à nous rejoindre sur chacune des étapes.

 

Vendredi 23 Mars :

20h : soirée-débat à "l'antidote" (proche Maison de la culture à Amiens)

en présence de 

 

Thierry MARCHAL-BECK - 

Président du Mouvement des Jeunes Socialistes 

et Animateur National de la campagne "les jeunes avec Hollande"

 

Samedi 24 Mars 

10h30 : table ronde sur le thème de l'écologie à la mairie de Montdidier 

(en présence de Catherine Quignon Le Tyrant)

13h : mobilisation à Roye sur le thème des services publics et de l'éducation

15h30 : mobilisation à Saint-Quentin sur le thème de l'emploi, en présence de 

Jean-Jacques Thomas et d'Anne Ferreira

19h30 : soirée-débat à Noyon (brasserie de l'hôtel de ville) 

 

Dimanche 25 Mars 

12h : mobilisation à Amiens Nord (sur le marché du Colvert)

 

Le changement c'est maintenant !

La mobilisation c'est tout de suite ! 

 

signé : Les jeunes Socialistes de Picardie 

 

 

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 16:31

expo-mars.jpg

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 22:36

3-vieilles.jpg

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 09:27

Ethylotest obligatoire dans les véhicules : un point sur le nouveau décret

01/03/2012

Ethylo_SSB

"Tout conducteur d'un véhicule terrestre à moteur, à l'exclusion d'un cyclomoteur, doit justifier de la possession d'un éthylotest, non usagé, disponible immédiatement". Publié ce matin au Journal Officiel, le décret n° 2012-284 du 28 février 2012, qui rend donc obligatoire pour tout conducteur, excepté les cyclomotoristes, la possession d'un éthylotest, entrera en vigueur le 1er juillet prochain.

 

L’éthylotest, appelé aussi couramment "ballon", permet de s'auto-évaluer en cas de doute avant de prendre le volant. Ce test, à usage unique, indique si l'alcoolémie est positive, c’est-à-dire supérieure ou égale à 0,5 gramme par litre de sang (équivalent à 0,25 ml par litre d'air expiré).

 

Cet éthylotest devra ne pas avoir été utilisé au préalable, ne pas être périmé (date prévue par le fabricant, notée sur l’emballage), être "disponible", c'est-à-dire à portée de main du conducteur, et "revêtu d'une marque de certification ou d'un marquage du fabricant déclarant sa conformité à un modèle bénéficiant d'une attestation de conformité aux normes dont les références sont publiées au Journal officiel de la République française" (norme NF).

 

Le défaut de présentation immédiate de l'éthylotest en cas de contrôle des forces de l’ordre sera sanctionné, à partir du 1er novembre 2012, d’une amende de 11€.

 

Les conducteurs de véhicules équipés par un professionnel agréé ou par construction d'un dispositif d'antidémarrage par éthylotest électronique homologué (EAD) ainsi que le conducteur d'un autocar équipé d'un EAD sont considérés comme étant en conformité avec cette obligation.

 

Les conducteurs étrangers, comme tous les conducteurs en circulation sur les routes françaises, sont évidemment concernés par cette obligation.

 

Un petit conseil pratique : pensez à avoir 2 éthylotests à disposition. Ainsi, même si vous venez tout juste d’en utiliser un pour tester votre alcoolémie, vous pourrez toujours en présenter un non utilisé aux forces de l’ordre en cas de contrôle !

 

Pour acheter des éthylotests chimiques, rendez-vous en pharmacie, en grandes surfaces ou sur www.ethylotestez-vous.com

source http://www.preventionroutiere.asso.fr/

 

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 14:00

Lundi 12 Mars 2012

CORBIE Une petite ouverture mais un grand changement

L'ouverture offre une vue directe sur l'abbaye. Et Colette Burin, la directrice du foyer de vie, pourra se rendre directement <br />en centre-ville avec les résidents du foyer de vie.

L'ouverture offre une vue directe sur l'abbaye. Et Colette Burin, la directrice du foyer de vie, pourra se rendre directement en centre-ville avec les résidents du foyer de vie.

Le mur de l'Enclos a été percé juste en face du Foyer de vie de l'Adapei. Un vrai changement également pour les résidents du Clos de l'abbaye.

La ville de Corbie dispose d'un atout rare : un espace public d'environ 1,6 ha au coeur de la ville, baptisé L'Enclos, qui fut jadis le jardin des moines de l'abbaye et qui abrite aujourd'hui de multiples services publics. Elle doit en contrepartie gérer une contrainte: un mur d'enceinte d'une longueur d'environ 950 m qui sépare ledit Enclos du reste de la ville. Pas vraiment un cadeau pour les résidents du foyer de vie de l'Adapei et du lotissement de l'Abbaye, juste de l'autre coté du mur, et qui devaient faire tout le tour du mur pour se rendre en centre-ville.

«Lorsqu'on les avait rencontrés en 2008, on leur avait promis de créer une ouverture », explique Jean Delabroye, le premier adjoint au maire.

C'est chose faite depuis peu, et la plus ravie en est sans aucun doute Colette Burin, la directrice du foyer de vie de l'Adapei : «Cela faisait des années qu'on se disait que ce serait formidable si on pouvait le faire, mais on pensait que c'était impossible; on croyait que le mur était classé monument historique, ce qui n'est pas le cas. Pour nous et pour nos résidents, c'est évidemment une énorme facilité.» Mieux. Le nouveau chemin qui a été aménagé sera prochainement recouvert d'un enduit qui sera bien utile aux résidents qui circulent en fauteuil roulant.

BENOÎT DELESPIERRE  source le courrier picard.fr

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article