Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 21:28

Antoine-Gerald--VILLE-CORBIE.jpg

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 21:22

20131027_123322.jpg

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 12:56

culture1-8532.JPG

 

culture1-8620.JPG

 

Electro-deluxe-2014_02_20.jpg

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 15:09

Séance publique

Horaire 19h00

Salle des Mariages (derière mairie)

 

 

 

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 18:00

L'histoire des pompiers dévoilée

 

pompiers-de-corbie.jpg

Sébastien Romain et Benoît Ossart ont su faire participer leur auditoire à la conférence sur les soldats du feu locaux, un corps créé au début du XIX e siècle.

 

Il y avait du monde pour écouter la conférence proposée par les Amis du vieux Corbie sur le thème de l'histoire des soldats du feu de la ville.La salle de réunion de la communauté de communes était remplie vendredi soir pour la première conférence proposée par les Amis du vieux Corbie.Sébastien Romain et Benoît Ossart ont su captiver leur auditoire à partir de leurs recherches dans des archives diverses et ont projeté documents et photographies très intéressants.

 

Les deux comparses ont indiqué que les premières traces de la compagnie des pompiers corbéens se trouvaient dans le registre des délibérations de la commune en 1811.Les interventions sur les incendies étaient assurées auparavant par les gardes nationaux et les forçats. Le maire demande à l'époque à la Préfecture l'autorisation d'achat pour des tuyaux, des seaux et deux pompes à bras. Le matériel et l'organisation évolueront bien heureusement au fil des décennies.

 

« Au XIXe siècle, on réveillait le tambour, on allait chercher le capitaine, on réveillait les hommes de la compagnie qu'on trouvait, on allait au magasin des pompes et on partait à pied vers le lieu de l'incendie et, sur place, il fallait trouver assez de personnes pour utiliser les pompes.Le feu avait eu le temps de se propager au quartier. Les sapeurs abattaient des maisons situées bien plus loin pour éviter la propagation », ont expliqué les deux passionnés.Pour les moyens humains, Sébastien et Benoît ont montré qu'après une période où l'on procédait à des tirages au sort pour désigner les citoyens chargés d'intervenir dans les incendies, on refusait plutôt du monde parmi les volontaires voulant rejoindre la compagnie au XIXe siècle.Alors qu'aujourd'hui il faut organiser des campagnes de recrutement pour assurer dans de bonnes conditions la relève des sapeurs pompiers volontaires partant à la retraite.

 

Sur les photographies et coupures d'articles du Courrier Picard proposées, le public présent a reconnu de nombreux Corbéens, chef de corps ou hommes du rang, qui se sont investis dans l'histoire du centre de secours et quelques personnes ont apporté de nouveaux éléments aux conférenciers.Le nombre d'interventions des pompiers était de 55 en 1973, 66 en 1974, 75 en 1975, 142 (année de sécheresse) en 1976, 519 en 1989, plus de 800 (dont 400 sorties pour destruction d'insectes) en 1991, 523 en 1993, 550 en 1994, 732 en 1996. L'augmentation du nombre d'interventions dans les années 90 est due à la formation des sapeurs pompiers au secours aux personnes car, auparavant, ils limitaient leurs actions aux incendies.

 

Article du Courrier picard du 11/02/2014

 

 

Mon avis : une belle conférence où le public un peu plus jeune que d'habitude s'est amusé à rechercher les noms des personnes présentes sur les photos.

Par contre j'ai été très surpris de ne voir aucun conseiller d'opposition ni la présidente du SDIS80 qui pourtant habite Corbie !!!

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 10:36

En guise de bilan

Publié le 10/02/2014

Par Courrier picard


Le président Alain Babaut a rappelé les gros investissements depuis 19 ans (46 M€) et a listé les réalisations de 2008 à 2014, l'aire d'accueil des gens du voyage, la médiathèque, les stations d'épuration de Marcelcave et de Villers-Bretonneux, l'extension du centre administratif intercommunal, les travaux de voirie, les jeux sportifs installés dans les petites communes, les fonds de concours pour la réhabilitation de salles polyvalentes, l'aménagement de la zone artisanale et commerciale de Villers-Bretonneux. « Le tout sans augmentation d'impôt et sans recours à l'emprunt pendant ces 6 ans ».
Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 20:05

Un mois de février chargé

Publié le 01/02/2014

Par Courrier picard


| VAL-DE-SOMME ET BOCAGE-HALLUE |

L'actualité culturelle sera riche pour le plus court mois de l'année aux Docks et à la Buanderie de Corbie, mais aussi dans les salle des fêtes du territoire.

Le groupe Electro Deluxe donnera un concert aux Docks de Corbie le 20 février après une première partie assurée par Bogdan and the frogs.
Plusieurs spectacles et animations s'enchaînent aux Docks, à la Buanderie à Corbie et dans les salles des fêtes et bibliothèques du territoire de Bocage-Hallue.

1 CINÉMA

Cinéaction propose au cinéma au théâtre des Docks Suzanne de Katel Quillévéré avec Sara Forestier et François Damiens, une vie qui bascule, une cavale, l'amour mardi 4 février à 20 h 30. Le loup de Wall Street de Martin Scorsese mardi 18 février à 20 h 30, le pouvoir, les femmes, la drogue, un monde de tentations. Le 25 février, Jamais le premier soir de Mélissa Drigeard avec Alexandra Lamy et Mélanie Doutey, le bonheur peut-il s'apprendre dans les livres ? Pour les enfants, à voir en famille, Belle et Sébastien de Nicolas Vanier, mercredi 26 février à 14 h 30. Tarif : 5 ou 3 €.

2 EXPOSITION

Claire Dignocourt emmène les visiteurs dans un voyage en pays animal entre bestiaires, fables et dessins animés avec une série photographique intitulée Metazoa, des clichés pris dans les rues. À voir du 4 février au 1 er mars, vernissage samedi 8 février à 15 heures au Centre d'accueil et d'animation de Corbie.

3 CONFÉRENCE

Les Amis du vieux Corbie continuent cette année leur cycle de conférence dans la salle de réunion de la communauté de communes. La prochaine aura lieu vendredi 7 février à 20 heures et abordera le thème des sapeurs pompiers de Corbie à travers les siècles. Elle sera animée par Sébastien Romain et Benoît Ossart. Entrée gratuite.

3 THÉÂTRE

C'est à une fable théâtrale que sont conviés les spectateurs de la pièce Au fil de la craie jouée par la compagnie Correspondances, un très beau texte, témoignage sur le monde du cirque, un drame psychologique à la salle des fêtes de Talmas le 7 février à 20 h 30. Le cirque des mots, par Pierre Fourny de la compagnie Alis sera proposé le vendredi 21 février à 18 heures à la bibliothèque de Naours et samedi 22 février à 18 heures à la bibliothèque de Villers-Bocage. Entrée : 5, 4 et 2 €. Renseignements et réservations au 03 22 93 40 80. À la Buanderie à Corbie Vu (es) de l'esprit par Nicolas Audouze jeudi 13 février à 20 h 30 est un mélange d'effets visuels et d'effets mentaux abordés avec humour et passion. Tarif : 7 et 4 €. Réservation obligatoire au 03 22 96 43 30

4 CONCERTS

Loïc Lantoine et Strange enquête jouent à la salle des fêtes de Villers-Bocage samedi 15 février à 20 h 30. Réservations 03 22 93 40 80. Le 20 février à 20 h 30 aux Docks de Corbie, deux concerts se suivent : Bogdan and the Frogs et Electro Deluxe. Réservations au 03 22 96 43 30.

5 ANIMATIONS

Plusieurs animations sur l'eau sont prévues à la médiathèque de Corbie. Une conférence sur l'eau et son patrimoine en pays de Somme sera donnée par André Guerville samedi 15 février à 14 h 30. Une animation pour les jeunes et les curieux « On n'attire pas les brochets avec du vinaigre » pour les 12-17 ans est programmée mercredi 26 février de 14 heures à 17 h 30 avec un simulateur de pêche.
Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 19:16

Les anciens combattants très occupés cette année

Publié le 03/02/2014

Par Courrier picard


| CORBIE |

Le nombre d'adhérents reste stable avec 110 cotisants.
Avec le début des manifestations marquant le souvenir de la Grande Guerre et les commémorations de la Libération de la France en 1944, l'année 2014 sera chargée pour l'association des ACPG-CATM -TOE et veuves de guerre de Corbie et environs. C'est ce qu'a rappelé Jackie Bauer qui a présidé la 69 e assemblée générale des Anciens combattants du secteur de Corbie. Une réunion qui a commencé par une minute de silence en hommage à Albert Brulé, membre de l'association, décédé le 31 décembre.

Sachant ce que représente la vie humaine, Jackie Bauer a ensuite formulé un vœu pour 2014 : que les conflits mondiaux cessent pour laisser place à la paix. Côté social, il a salué la délivrance des cartes du combattant à tous ceux qui ont fait un temps en Afrique du Nord et le passage de 900 à 932 euros de l'aide différentielle au profit des conjoints survivants.

Le président a ensuite annoncé l'abandon des repas à Fouilloy : ils ne rencontrent plus assez de succès. Une tombola sera proposée pour compenser cet échec.

Les responsables de l'association ont également rappelé l'organisation du congrès cantonal à Corbie le dimanche 27 avril et ont donné rendez-vous à tous pour une grande soirée dédiée au 70 e anniversaire de la Libération marquant la fin de la guerre 1939-1945 au centre Adalhard le 27 mai à 19 heures.
Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans FEVRIER 2014
commenter cet article