Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 14:03

anti_bug_fckLe bilan de la droite : 5 années perdues en impostures et régressions

• Réduction budgétaire et disparition d’emplois
De 2002 à 2007, le budget hors pensions du ministère de l’éducation nationale (consacré aux salaires et actions pédagogiques de l’enseignement scolaire) est passé de 44,6 à 41,9 milliards d’euros, soit une baisse de 6%.
Au cours de ces cinq dernières années 30000 postes auront été supprimés. C’est aussi l’ensemble des personnels éducatifs qui ont vu leur recrutement tari : Conseillers Principaux d’Education (CPE), médecins, infirmières et psychologues scolaires, assistantes sociales… Les aides éducateurs ont été supprimés, de même que les MI-SE (Maîtres d’internat - Surveillant d’Externat). Ils n’ont été que partiellement remplacés par des dispositifs nouveaux mis en place sporadiquement et avec grande difficulté. Au final, cette baisse significative de l’encadrement adulte est préjudiciable à l’école.
HPIM2376.JPG
• Dégradation des conditions de travail à l’école
Les conditions matérielles, morales et psychologiques de travail des personnels de l’éducation nationale se sont dégradées. Gilles de Robien a mené une entreprise de caporalisation, des enseignants, avec sa volonté de «restauration », hors de toute concertation, des méthodes d’antan censées avoir fait leur preuve qui doivent être évaluées. Il a ainsi dressé sciemment les uns contre les autres parents et enseignants au détriment du développement d’une nécessaire coéducation. Cadeau de fin de ministère, les décrets sur les services, dits « de Robien », qui ont suscité de nombreuses mobilisations. Usant de son habituelle méthode autoritaire et aveugle, le ministre a en effet supprimé unilatéralement une grande partie des décharges horaires des enseignants sans faire la part des besoins réels.

• La montée des violences et des incivilités
La droite n’a pas lutté efficacement contre la violence à l’école et a contribué à la détérioration du climat dans les établissements, en abandonnant les mesures prises précédemment par la Gauche avec la diminution du nombre d’adultes dans les établissements et l’absence de pilotage national de prévention et de lutte contre la violence.

• Une école a minima, ségrégative et sans ambition
Le socle commun de connaissances et de compétences défini par la loi Fillon est par trop minimaliste. Il ne consacre pas réellement une culture et relève plus du catalogue que d’une synthèse pédagogique.
D’ailleurs, l’apprentissage « junior » (à 14 ans) révèle bien la supercherie de l’affichage d’une culture commune pour tous, avec la fin de la scolarité obligatoire à 16 ans. La volonté de faire de l’enseignement professionnel le réceptacle des élèves en difficulté est une manifestation parmi d’autres de la volonté de la droite d’encourager une éducation ségrégative. Au total, la droite a dédaigné l’école maternelle, délaissé l’enseignement professionnel public, largement oublié le lycée d’enseignement général et technologique, sans parler des problèmes des premiers cycles des universités. L’éducation prioritaire n’est redevenue une préoccupation que par l’effet des émeutes de banlieue, au moyen d’un plan de relance improvisé, servi par des effets d’annonces démagogiques et financé par redéploiement. La formation continue des enseignants s’est effondrée. Quant à l’éducation et à la formation tout au long de la vie, elle n’existe tout simplement pas.

SOUTENEZ JACQUES FLEURY

VOTEZ JACQUES FLEURY LE 10 ET 17 JUIN


EN DONNANT UNE MAJORITE A LA GAUCHE, VOUS REFUSEREZ LA CONTINUITE DE CETTE POLITIQUE DE CASSE ET DE REGRESSIONS SOCIALE DE LA DROITE CONDUITE PAR ALAIN GEST DEPUTE SORTANT DE DROITE DANS LA 6 EME CIRCONSCRIPTION DE LA SOMME
HPIM2382.JPG


Partager cet article
Repost0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 23:04

 HPIM2382.JPG

Jacques FLEURY accompagné des conseillères générales  Isabelle DEMAISON (canton de Corbie) et Christine LEFEBVRE (canton de Roye) était avec les militants de Corbie et de quelques autres coins de la 6ème circonscription de la Somme sur le marché samedi matin ; un accueil chaleureux ; un contact de terrain, sans équivalent pour parler concrètement des projets et de l'avenir de la Somme.

Une opportunité pour Jacques FLEURY, d'être près des militants et des sympathisants qui font un travail incroyable dans cette campagne législative.



Quelques photos donc pour témoigner de leur investissement et de la bonne humeur qui régnait sur le marché. Plusieurs habitants ont apprécié et souhaitent que l'on vienne  plus souvent jusqu'à l'élection....

HPIM2378.JPGHPIM2383.JPGHPIM2397.JPGHPIM2391.JPG

 













HPIM2395.JPGFLEURY-COLLAGE1BIS-34.jpg
Partager cet article
Repost0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 09:32

C’est un rendez-vous politique décisif, pour votre avenir.

Ces deux tours de scrutin décideront de la majorité parlementaire, c’est-à-dire du gouvernement de la France, et du contenu réel de la politique conduite dans les 5 années à venir.

Les 10 et 17 juin, vous devez voter massivement pour les socialistes afin de :
• Faire vivre une démocratie authentique avec un équilibre des pouvoirs ;
• Renouer avec un Parlement respecté qui ne se confonde pas avec une simple chambre d’enregistrement des injonctions d’un pouvoir de plus en plus personnel.

La droite ne doit pas avoir les mains libres pour :
• Imposer des reculs sociaux comme le contrat unique de travail et les « franchises » médicales, nouvelles taxes sur la santé ;
• Accentuer l’injustice fiscale à travers le bouclier fiscal à 50 % qui annulera de fait l’impôt sur la fortune ;
• Assurer une concentration des pouvoirs économiques, politiques et médiatiques sans équivalent sous la Ve République.

 Les 10 et 17 juin, en votant pour les candidats du Parti socialiste, vous pourrez afficher vos
priorités :
• Celles de l’emploi et de la sécurité professionnelle ;
• Celles de l’égalité devant la santé ;
• Celles du pouvoir d’achat, notamment pour les bas et les moyens salaires, ainsi que les petites retraites ;
• Celles de l’école, de la recherche, du service public pour plus d’égalité sociale et territoriale.


Ces élections législatives doivent être le moment de permettre au Parti socialiste de représenter une vraie force d’opposition et de propositions. Vous devez renforcer une gauche qui agit et qui vous protège. C’est l’occasion d’affirmer une démocratie équilibrée, adulte, forte de sa diversité, d’assumer votre libre choix.

Les 10 et 17 juin, vous avez le choix entre la gauche et la droite, entre une démocratie rénovée et la concentration de tous les pouvoirs, entre un avenir solidaire et une société précaire, injuste et dure.
Les 10 et 17 juin, votez pour les candidats et les candidates socialistes.
Chaque victoire d’un(e) député(e) socialiste sera une garantie de plus pour le pacte social et républicain.
LES 10 ET 17 JUIN  VOTEZ SOCIALISTES, VOTEZ JACQUES FLEURY

FLEURY-COLLAGE1BIS-34.jpg

Partager cet article
Repost0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 00:49
Compte rendu du 03/05/07:

L’an deux mil sept, le jeudi trois mai à dix neuf heures, le Conseil Municipal de cette commune, régulièrement convoqué, s’est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances, sous la présidence de M. Alain BABAUT, Maire.

Etaient présents : M. BABAUT Alain, M. DELABROYE Jean, Mme VALEMBERT Annick, Mme PELLIEUX Maryse, M. CAUCHY Jean-Baptiste, Mme COFFIGNIEZ Isabelle, M. DAILLY Ghislain, M. DELEU Bernard, Mme PILLOT Reine-Marie, M. PETIT Dominique, M. LAVALLARD Christian, M. GREVIN Michel, M. MOREAU Claude, Mme NUNEZ Danièle, M. DEBOUT Jean-Louis, Mme RIQUIEZ Jacqueline, Mme BRAUD Annick, M. DERVILE François, Mme JULLIEN Martine, M. RAYAN Roland, Mme NERVET Martine, M. BUTEZ Philippe, Mme VERDEZ Christine
Mme GODBERT Louisette avait donné pouvoir à M. MOREAU Claude
M. GOSSELIN Jean-Marc avait donné pouvoir à Mme PELLIEUX Maryse
Mme DEPREZ Colette avait donné pouvoir à M. DELEU Bernard
Mme ROMAIN Nicole avait donné pouvoir à Mme PILLOT Reine Marie
M. CARDOSO Manuel avait donné pouvoir à Mme NERVET Martine
M. ANTOINE Gérald était absent
Secrétaire de séance : M. DERVILLE François

PROCES-VERBAL DE LA DERNIERE SEANCE

Le procès-verbal de la dernière séance est adopté à l’unanimité.

COMMUNICATIONS DE M. LE MAIRE

Lecture des décisions du maire prises depuis la dernière séance :

o Marché Public – Marché de travaux à procédure adaptée – Consultation pour la pose de volets roulants au Tir à l’arc
o Camping municipal – Tarification supplémentaire
o Avenant n° 1 à la convention de mise à disposition d’un local à l’association Gymnature
o Contrat du spectacle « On est pue de chose (Quand on y pense) » par la compagnie La Calma le samedi 23 juin 2007 dans le cadre de la Fête dans la rue organisée par la ville de Corbie.
o Avenant au contrat de cession du spectacle « Grandchamps et Grollier » par la compagnie à l’Envers le samedi 23 juin 2007 dans le cadre de la Fête dans la rue organisée par la ville de Corbie.
o Marché Public – Avenant au marché d’entretien des locaux communaux et vitreries – lot n° 3 – Entretien des locaux
o Marché Public – Marché de fournitures à procédure adaptée – Consultation pour la fourniture de matériels informatiques
o Convention d’hébergement entre la ville de Corbie et le lycée Ste Colette pour l’accueil des maternels en cantine
o Marché Public – Avenant n° 1 au marché d’entretien des locaux communaux et vitreries – lot n° 1 vitreries
o Marché Public – Avenant n° 1 – Lot plâtrerie isolation doublage – Ecole des Pierres Blanches
o Marché Public – Avenant n° 1 – Lot menuiseries extérieures bois – Ecole des Pierres Blanches




1- ADMINISTRATION GENERALE – INSTALLATION DE M. ROLAND RAYAN EN TANT QUE CONSEILLER MUNICIPAL

Par courrier du 17 avril 2007, M. Hervé DENIS informait Monsieur le Maire de sa démission du Conseil Municipal. L’article L 270 du code électoral stipule que « le candidat venant sur une liste immédiatement après le dernier élu est appelé à remplacer le conseiller municipal élu sur cette liste dont le siège devient vacant pour quelque cause que ce soit ».

Ainsi Monsieur Roland RAYAN – 27ème de la liste « Servir Corbie » aux élections municipales du 11 mars 2001 est conseiller municipal de droit.

De même, sauf le cas de la suppression d’une commission, le mandat des membres de ces commissions ne prend fin, en principe, qu’en même temps que celui de conseiller municipal ; il est donc impossible pour un conseil municipal de procéder au renouvellement anticipé de la composition des commissions (C.A.A. Marseille – 31 décembre 2003 – Ville de Nice).

Par conséquent, M. Roland RAYAN remplacera M. Hervé DENIS poste pour poste au sein des commissions municipales suivantes :

Ø Administration Générale et communication
Ø Travaux et V.R.D.
Ø Enseignement.

Il vous est proposé d’adopter la même procédure concernant la représentation municipale en tant que délégué du Centre Communal d’Action Sociale, membre du groupe de travail P.O.S., membre titulaire au sein du conseil d’école La Caroline et membre suppléant au sein du conseil d’école Au Bord de l’Ancre en remplaçant M. Denis par M. Rayan.

M. le Maire remercie M. Hervé DENIS pour le travail accompli tout au long de son mandat et souhaite la bienvenue à M. Roland RAYAN en tant que nouveau membre du conseil municipal.

2 – ADMINISTRATION GENERALE – INTERCOMMUNALITE – TRANSFERT DE CHARGES - PISCINE

Monsieur le Maire rappelle que le conseil de communauté de la communauté de communes a délibéré le 29 mars dernier pour modifier les charges évaluées suite au transfert de deux agents en surnombre au sein de la communauté de communes depuis le 1er mars 2006.

Ces deux agents avaient refusé d’être en détachement auprès du nouveau délégataire Com.sport.

Suite à la mutation de Mme Mercieca à compter du 1er février 2007 à la ville d’Albert et à la mise à disposition au Centre de Gestion de la Somme à compter du 1er mars 2007 de Monsieur Chevalier, le montant des charges supplémentaires est revu à la baisse :

Soit 20 031 € pour la commune de Corbie
20 031 € pour les autres communes
22 338 € pour la communauté de communes

Pour mémoire les frais de fonctionnement de la piscine étaient de :

10,88 €/habitant en 2002
17,15 €/habitant pour la commune de Corbie en 2006
13,17 €/habitant pour les autres communes
13,99 €/habitant pour la commune de Corbie
11,99 €/habitant pour les autres communes

Vu la délibération du conseil de communauté du 29 mars 2007,
Vu le tableau des charges joint en annexe,

Il vous est proposé de donner votre accord pour modifier le transfert des charges de la piscine selon le tableau récapitulatif pour l’année 2007.

Adopté à l’unanimité.

3 – ADMINISTRATION GENERALE – INTERCOMMUNALITE – TRANSFERT DE CHARGES – COMMUNE DE CHIPILLY

Monsieur le Maire rappelle que le conseil de communauté a délibéré le 29 mars dernier pour prendre en compte l’intégration de la commune de Chipilly depuis le 1er janvier 2007 et effectuer ainsi une attribution de compensation de la taxe professionnelle après le transfert de charges.

En application de l’article L 5211-25.1 du Code Général des Collectivités Territoriales, il a été repris les attributions de la commune entrant dans les compétences de la communauté de communes du Val de Somme.

Voirie :

- Reprise par la communauté de communes des emprunts dus au SIVOM de Bray sur Somme selon la clef de répartition suivante :
. 60 % à la communauté de communes du Val de Somme
. 40 % à la commune de Chipilly
- Mise en place d’une provision pour travaux futurs effectués par la communauté de communes du Val de Somme.

Scolaire :

- Reprise par la communauté de communes du Val de Somme des cotisations versées au titre du collège.

Piscine :

- Participation de la commune de Chipilly au prorata de sa population.

Collecte des déchets ménagers (délibération du 13 février 2007) :

- Passer un avenant avec la société VEOLIA Onyx pour le ramassage des déchets ménagers, de la collecte sélective, la mise en place de points d’apport volontaire verre et papier.
- Prévoir la dotation en bacs : collecte traditionnelle + collecte sélective.

Assainissement non collectif (délibération du 13 février 2007) :

- Passer un avenant avec la Nantaise des Eaux pour assurer la compétence assainissement non collectif.

Taxe professionnelle :

- Intégrer le produit de la taxe professionnelle à la communauté de communes du Val de Somme.
- Compensations fiscales à établir.

Situation 2006 des cotisations intercommunales – commune de Chipilly

Situation actuelle Proposition répartition
Sivom
Voirie SIAVA Cdc
Sisco
Bray Albert
Lycée Total Sivom voirie
40 % commune Sivom voirie 60 % CDC Intercommunalité à charge de la commune Part commune Part CDC
2 208 196 17 713 401 20 518 883 1 325 557 1 480 19 038


Attribution de compensation de la Taxe Professionnelle – commune de Chipilly

1 2 3 = 1 + 2 4 5 6 7 8 = 3-4-5-6-7
Nombre d’habitants TP communale
Année de référence 2006 Attribution de compensation de la TP sans transfert de charges Voirie SIVOM quote part commune 40 % Charge piscine
11,99 €/hab. Charge voirie Provision pour travaux futurs Charge TEOM Attribution de la compensation de la TP après les transferts de charge
173 11 823 - 11 823 883 2 074,27 2 540 Néant 6 325,73


Vu la délibération du conseil de communauté en date du 29 mars 2007, il vous est proposé d’adopter le transfert de charges pour la commune de Chipilly tel mentionné ci-dessus.

Adopté à l’unanimité.

4 – ADMINISTRATION GENERALE – PROCEDURE DE REPRISE DES CONCESSIONS SUPPOSEES EN ETAT D’ABANDON AU CIMETIERE DE LA NEUVILLE

Dans l’enceinte du cimetière de la Neuville, plusieurs dizaines de concessions funéraires ne sont plus entretenues et semblent être en état d’abandon.

Cette situation est nuisible au bon ordre et à la décence du cimetière et la responsabilité de la commune peut être engagée pour les dommages que pourraient provoquer ces tombes abandonnées.

Les droits des concessionnaires et de leurs ayants droits sont préservés car la procédure de reprise des concessions abandonnées est très règlementée ; elle se déroule sur une période suffisamment longue (plus de 3 ans) pour que les concessionnaires ou leurs descendants aient le temps d’en être informés et ainsi de pouvoir prendre leurs dispositions pour interrompre cette procédure.

La publicité de cette opération doit ainsi être largement effectuée notamment par des plaquettes apposées sur ces concessions indiquant à tout public qu’elles font l’objet d’une procédure de reprise, ainsi que par une information publiée dans le bulletin municipal distribué dans tous les foyers de la commune.

La procédure de reprise est immédiatement interrompue si des travaux d’entretien ou de remise en état sont réalisés.

La mise en œuvre de cette procédure implique tout d’abord que soient réunies trois conditions cumulatives :

1. D’une part, la procédure ne peut intervenir qu’à l’issue d’une période minimale de trente ans (article L.2223-17 do Code Général des collectivités territoriales),
2. D’autre part, la dernière inhumation doit dater de dix ans au moins (article R.2223-12 du CGCT),
3. Enfin, la concession doit avoir « cessé d’être entretenue » (article L.2223-17 du CGCT).

Ainsi, il vous est proposé d’autoriser Monsieur le Maire à engager la procédure de reprise des concessions abandonnées telle que définie ci-dessus.

Adopté à l’unanimité.

5 – URBANISME – APPROBATION DE LA REVISION SIMPLIFIEE DU PLAN D’OCCUPATION DES SOLS POUR L’AIRE D’ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE

Le Conseil Municipal a approuvé le 23 mai 2006 la prescription d’une révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme.

Par voie d’arrêté en date du 1er février 2007, Monsieur le Maire a mis le projet de révision simplifiée à enquête publique du 22 février au 23 mars 2007.

Le 6 avril dernier le commissaire enquêteur a rendu à Monsieur le Maire son avis sur le projet de révision simplifiée et le procès-verbal de l’enquête publique.

Ainsi le projet de révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme est prêt à être approuvé conformément aux articles L 123-10, L 123-13, et L 123-19 du Code de l’Urbanisme.

Il vous est proposé d’approuver le dossier de révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme de la ville de CORBIE tel qu’il est annexé à la présente délibération (disponible au service Urbanisme aux heures d’ouverture de la mairie de Corbie).

Cette dernière fera l’objet d’une part d’un affichage en mairie durant un mois et d’autre part d’une mention dans deux journaux ainsi qu’une publication au recueil des actes administratifs conformément à l’article R 123-25 du Code de l’Urbanisme.

Conformément à l’article L 123-10 du Code de l’Urbanisme, le Plan Local d’Urbanisme approuvé est tenu à la disposition du public à la mairie de Corbie aux jours et heures habituels d’ouverture ainsi qu’à la Préfecture.

Cette délibération sera exécutoire :

- dans un délai d’un mois suivant sa réception par le Préfet si celui-ci n’a notifié aucune modification à apporter au Plan Local d’Urbanisme ou dans le cas contraire à dater de la prise en compte de ces modifications.
- après l’accomplissement de la dernière des mesures de publicité précitées.

Adopté à l’unanimité.




6 – MARCHES PUBLICS – REHABILITATION DES ECOLES LES PIERRES BLANCHES, MICHEL PETRUCCIANI ET FRANÇOISE DOLTO – APPEL D’OFFRES OUVERT

Par délibérations du 28 et du 15 octobre 2002, le Conseil Municipal a adopté à l’unanimité le programme général concernant la réhabilitation et l’extension des écoles.

Il est rappelé que l’enveloppe globale des travaux à réaliser sur 4 ans, puis sur 5 ans a été estimée à 1 086 397 € H.T.

En 2007, la phase 5 correspond à la réhabilitation des écoles Pierres Blanches (extérieur), Michel Petrucciani et Dolto.

Le marché a été divisé en 11 lots par le maître d’œuvre qui a estimé globalement les travaux à 371 300 € HT.

Les caractéristiques de ce marché sont les suivantes :

Mode de passation :

Appel d’offres ouvert de travaux conformément aux articles 26, 27, 33, 57 à 59 du Code des Marchés Publics.

Tranches et lots :

1 seule tranche et 11 lots

Liste des lots :
Lot 01 A DEMOLITION Ecole Pierres blanches
Lot 03 A RAVALEMENT DE FACADES Ecole Pierres blanches
Lot 07 A SERRURERIE Ecole Pierres blanches
Lot 08 A PEINTURE Ecole Pierres blanches

Lot 02 B ETANCHEITE Ecoles Petrucciani et Dolto
Lot 03 B RAVALEMENT DE FACADES Ecoles Petrucciani et Dolto
Lot 04 B MENUISERIES EXTERIEURES PVC Ecoles Petrucciani et Dolto
Lot 05 B CHAUFFAGE Ecoles Petrucciani et Dolto
Lot 06 B FAUX-PLAFONDS Ecoles Petrucciani et Dolto
Lot 08 B PEINTURE Ecoles Petrucciani et Dolto
Lot 09 B SOLS SOUPLES Ecoles Petrucciani et Dolto

Durée des travaux : 7 mois y compris 1 mois de préparation.

Critères d’attribution :

Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères suivants :

1. valeur technique jugée à la vue du contenu technique de l’offre et du mémoire justificatif (40 %)
2. capacité à effectuer les travaux demandés dans les délais (moyens de l’entreprise) et références produites (30 %)
3. prix des prestations (30 %)

Ainsi il vous est proposé d’autoriser Monsieur le Maire, pouvoir adjudicateur :

- A procéder à la réalisation de ces travaux selon les conditions énoncées ci-dessus
- A lancer un appel d’offres ouvert conformément aux articles 33, 57 et suivants du Code des Marchés Publics, en prévoyant la possibilité si ce dernier est infructueux de recourir à un marché négocié ou un marché à publicité adaptée conformément à l’article 59-3-2 du Code des Marchés Publics.
- A signer ultérieurement tous les actes relatifs à la formation et à l’exécution de ce marché.

Les dépenses liées à cette opération seront imputées à l’article 2313 du budget 2007.

Adopté à l’unanimité.

7 – RESSOURCES HUMAINES – TABLEAU DES EFFECTIFS

Il vous est proposé d'adopter le nouveau tableau des effectifs du personnel en tenant compte des emplois titulaires, non titulaires et vacataires.

TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES
A TEMPS COMPLET AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI GRADE CADRE ACTUEL CADRE NOUVEAU
FILIERE ADMINISTRATIVE
Attaché Attaché principal 2ème cl. (détaché sur emploi fonctionnel de Directeur Général) 1 0
Attaché principal (détaché sur emploi fonctionnel de Directeur Général) 0 1
Rédacteur Rédacteur chef 1 1
Rédacteur 2 2
Adjoint Administratif Adjoint Administratif Principal 1ère cl 1 1
Adjoint administratif 2 0
Adjoint administratif 1ère classe 0 3
Adjoint administratif 2ème classe 0 5
Agent Administratif Agent Administratif Qualifié 5 0
TOTAL 12 13

FILIERE TECHNIQUE
Agent de maîtrise Agent de maîtrise Principal 1 1
Agent de maîtrise Qualifié 1 0
Agent de maîtrise 3 3
Adjoint technique Adjoint technique principal de 2ème classe 0 4
Adjoint technique de 2ème classe 0 22
Agent Technique Agent technique principal 3 0
Agent technique qualifié 1 0
Agent des services techniques Agent des services techniques 19 0
TOTAL 28 30

FILIERE ANIMATION
Animateur Territorial Animateur Territorial Principal 1 1
Animateur 2 2
Agent Animation Agent animation qualifié 1 0
Adjoint d’animation Adjoint d’animation de 2ème classe 0 2
TOTAL 4 5

FILIERE POLICE MUNICIPALE
Agent de Police Municipale Chef de Police Municipale 1 1
Gardien de Police Municipale 1 1
Garde Champêtre Garde champêtre chef 1 1
TOTAL 3 3

FILIERE SOCIALE
Puéricultrice Puéricultrice Cadre de santé 1 1
Auxiliaire de Puériculture Auxiliaire de Puériculture de 1ère classe 0 1
Auxiliaire de Puériculture principal 2 0
Auxiliaire de puériculture 0 1
Agent Spécialisé Ecoles Maternelles Agent Spécialisé Ecoles Maternelles 1ère cl 3 3
Agent Spécialisé Ecoles Maternelles 2èmecl 1 1
TOTAL 7 7

TOTAL GENERAL 54 58

TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES
A TEMPS NON COMPLET AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI Grade QUOTITE
EN HEURES CADRE ACTUEL CADRE NOUVEAU

Filière Technique
Agent des services techniques Agent des services techniques 12 0
Adjoint technique Adjoint technique de 2ème classe 28 0 1
5.25 0 1
14.35 0 1
16.45 0 1
18.20 0 1
24 0 2
16.80 0 1
12.25 0 1
17.50 0 1
16.45 0 1
19.25 0 1
20.30 0 1
8 0 1
TOTAL 12 14

TOTAL GENERAL 12 14

TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES
A TEMPS PARTIEL AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI Grade
QUOTITE CADRE ACTUEL CADRE NOUVEAU

Filière Technique
Agent Spécialisé Ecoles Maternelles Agent Spécialisé Ecoles Maternelles 1ère
cl 28 1 1
TOTAL 1 1

TOTAL GENERAL 1 1



TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS NON TITULAIRES
A TEMPS COMPLET AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI Grade CADRE ACTUEL CADRE NOUVEAU
FILIERE TECHNIQUE
Agent des services techniques Agent des services techniques 3 0
Adjoint technique Adjoint technique de 2ème classe 0 3
TOTAL 3 3

FILIERE SOCIALE
Auxiliaire de puériculture Auxiliaire de puériculture 1 1
TOTAL 1 1

FILIERE ADMINISTRATIVE
Agent administratif Agent administratif 1 0
Adjoint administratif Adjoint administratif 2ème classe 0 1
TOTAL 1 1

TOTAL GENERAL 5 5

TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS NON TITULAIRES
A TEMPS NON - COMPLET AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI Grade CADRE ACTUEL CADRE NOUVEAU
FILIERE TECHNIQUE
Agent des services techniques Agent des services techniques 6 0
Adjoint technique Adjoint technique de 2ème classe 0 6
TOTAL 6 6

FILIERE ANIMATION
Agent d’animation Agent d’animation 1 0
Adjoint d’animation Adjoint d’animation de 2ème classe 0 2
TOTAL 1 2

TOTAL GENERAL 7 8

TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS VACATAIRES AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI Grade CADRE ACTUEL
CADRE NOUVEAU

FILIERE ADMINISTRATIVE
Agent administratif Agent administratif 1 0
Adjoint administratif Adjoint administratif 2ème classe 0 1
TOTAL 1 1

TOTAL GENERAL 1 1


TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS SAISONNIERS AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI Grade CADRE ACTUEL
CADRE NOUVEAU

FILIERE ANIMATION
Agent d’animation Agent d’animation 15 0
Adjoint administratif Adjoint administratif 2ème classe 0 15
TOTAL 15 15

Hors filière TC TC
Agent recenseur 9 0
TOTAL 9 0

TOTAL GENERAL 24 15

TABLEAU DES EFFECTIFS SPECIFIQUES DES PERSONNELS EN CONGES SPECIAL AU 01/05/07

CADRE D’EMPLOI Grade CADRE ACTUEL
CADRE NOUVEAU

Filière Administrative TC TC
Attaché Attaché principal 2ème cl 1 0
Attaché principal 0 1
TOTAL 1 1

TOTAL GENERAL 1 1

TABLEAU DES EFFECTIFS DES PERSONNELS DETACHES DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE AU 01/05/07
Cadre d’emploi Grade Cadre Actuel
Cadre Nouveau

FILIERE SOCIALE
Infirmière Infirmière classe normale 1 1
TOTAL 1 1

Adopté à l’unanimité.
QUESTIONS DIVERSES

Aucune question des conseillers n’est posée.

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée à 19 heures 30.

Le Maire,
Alain BABAUT
 
Partager cet article
Repost0
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 00:39

kermesse-1-.JPG

Partager cet article
Repost0
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 23:55

HPIM2311.JPGphoto : Merci à Bernard Michilsen  colleur d'affiche campagne 2007

Les 10 & 17 juin, le choix sera clair. La droite représentée par le député sortant Alain GEST veut amplifier et aggraver la politique menée depuis 2002, en pensant que l’économie ne fonctionne bien que si le social régresse, Nous les socialistes avec le candidat Jacques Fleury pensons au contraire qu’il faut concilier le progrès économique et les avancées sociales, la croissance et la sécurité, la création de richesses et la réduction des inégalités, l’industrie et l’écologie. La droite représentée par le député sortant Alain GEST, avec son parti l’UMP, veut concentrer tous les pouvoirs dans une même main, rendant ainsi impossible les promesses d’un État impartial et d’une démocratie renouvelée. Les socialistes avec Jacques Fleury luttent au contraire pour une démocratie vivante, transparente et équilibrée.

À vous de décider. L’avenir du pays vous appartient. Avec vous, nous les socialistes et Jacques Fleury sommes prêts à prendre toutes nos responsabilités au service de la France.
Votez le changement, votez Jacques FLEURY!

Partager cet article
Repost0
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 00:11

Le Gouvernement a-t-il une position franche sur la franchise médicale ?

Deux personnalités de l’équipe Fillon, Martin Hirsch et Jean-Pierre Jouyet, ont pris leurs distances, chacun à leur manière, avec le projet présidentiel d’instaurer quatre franchises non remboursables sur les soins, l’hôpital, le médicament et les examens biologiques. Le haut-commissaire aux Solidarités actives, Martin Hirsch, avait déclaré dès lundi que les franchises « ne constituaient pas une bonne mesure ». Celles-ci figurent pourtant, en toutes lettres, dans le programme présidentiel de Nicolas Sarkozy.

Plus grave, c’est aujourd’hui un membre à part entière du gouvernement, le secrétaire d’État aux Affaires européennes Jean-Pierre Jouyet, qui adopte sur les ondes de la radio RTL une posture gênée et ambiguë au sujet de ce projet particulièrement dangereux et révélateur des intentions de la droite.

Moins d’une semaine après leur nomination, le haut-commissaire et le secrétaire d’État font la preuve du caractère artificiel et électoraliste de la composition de l’équipe gouvernementale. Les désaccords et la cacophonie sur la franchise, qui ne manqueront pas d’être étouffés, rappellent que tous les membres du gouvernement participent bel et bien à un gouvernement de droite, investi d’un projet de droite.

La franchise représente en effet une menace réelle pour l’assurance-maladie collective, les plus riches étant encouragés à se tourner vers les assurances privées tandis que les plus pauvres renonceraient aux soins, et alimenteraient le moment venu le coûteux embouteillage des services d’urgence.

Alors que l’accès aux soins a connu une dégradation de grande ampleur depuis cinq ans, la droite propose l’exclusion des soins pour les moins favorisés comme mode de régulation des finances sociales.

Le Parti socialiste le déplore, et s’engage à l’inverse à mener les réformes nécessaires pour conforter notre système de santé solidaire. Il importe aujourd’hui de tout faire pour réduire l’inégalité d’accès aux soins. 

N’oublions jamais qu’en 2007, 13% de la population renoncent d’ores et déjà à se soigner pour des raisons financières.

Communiqué de Pascal Terrasse, Secrétaire national à la Santé,
et de Claude Pigement, Responsable national à la santé

Partager cet article
Repost0
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 23:41

La campagne en ligne : pourquoi c’est important

Une majorité de Français vit, travaille ou apprend au contact de l’ordinateur.

Près de 6 salariés sur 10 travaillent sur ordinateur. Un Français sur deux utilise l’Internet, 80% des 18-24 ans, 91% des cadres supérieurs, 44% des ouvriers. 11 millions de Français sont abonnés à Internet en haut débit, 60 % des internautes se connectent tous les jours. Un tiers des internautes français consulte un blog chaque mois. 4 millions d’entre eux entretiennent un site personnel ou un blog. Plus de 45 millions de français ont un téléphone mobile.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 01:27


Et c'est parti...

Il fait fort notre député de Droite UMP sortant Alain Gest avec son nouveau local côté gare de Corbie recouvert d'affiches, d'ailleurs un peu trop.
...un aperçu...

HPIM2291.JPG

En donnant une majorité à la gauche vous refuserez la continuité de cette politique de casse et de régression sociale de la Droite.


Ne laissez pas tous les pouvoirs à la Droite votez à Gauche, votez Jacques Fleury, ancien député candidat dans la 6ème circonscription de la Somme
fleury.jpg

A suivre...

Partager cet article
Repost0
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 14:56

PRESIDENTIELLE 2007 -CANTON DE CORBIE

 

Communes Inscrits Votants Exprimés Sarkozy Royal
Aubigny 412 374 346 183 163
Baizieux 178 150 139 98 41 
Bonnay 224  198  191  98  93 
Bresle 73  68  62  34  28 
Bussy-lès-Daours 283  262  251  147  104 
CORBIE 4497  3763  3606  1626  1980 
Daours 566  485  456  255  201 
Fouilloy 1269  1104  1034  489  585 
Franvillers 393  338  312  174  138 
Le Hamel 385  353  324  140  184 
Hamelet 354  303  289  145  144 
Heilly 341  295  273  119  154 
Hénencourt 164  145  137  80  57 
Lahoussoye 260  232  221 128  93 
Lamotte-Brebière 170 153  143  71  72 
Lamotte-Warfusée 418 351  333  189  144 
Marcelcave 698  605  583  287  296 
Ribement-sur-Ancre 471  409  387  166  221 
Vaire-sous-Corbie 218  184  175  96  79 
Vaux-sur-Somme 252  228  220  93  127 
Vecquemont 430 383  367  214  153 
Villers-Bretonneux 3028  2625  2496  1170  1326 
Warloy-Baillon 550  492  474  282  192 
TOTAUX  15634 13500  12819  6244  6575 
%   86.35 81.99  48.71  51.29 

 

Partager cet article
Repost0