Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 16:09

Région > Corbie

Des idées de sortie pour cet été

Publié le 25/06/2013

Par Courrier picard

| VAL-DE-SOMME - BOCAGE-HALLUE |

La brochure estivale de l'office de tourisme vient de sortir. Elle fait la part belle aux animations nature en continuant à promouvoir le patrimoine local.

Impossible de s'ennuyer cet été sur le territoire de Bocage-Hallue et du Val-de- Somme. La brochure de l'office de tourisme regorge de propositions et d'animations nouvelles. « Notre souhait est de faire découvrir au mieux les 58 communes en créant une véritable synergie entre les professionnels du tourisme, les associations qui organisent des événements pendant l'année et nos partenaires habituels », résume Stéphane Chevin, le président de l'office de tourisme.

Plus de 100 dates sont proposées sur des balades nature, des ateliers enfants, des visites patrimoine, des randonnées équestres ou en canoë, des stages de pêche, des visites d'entreprises, des ateliers cuisine mais aussi des fêtes, spectacles et musée à découvrir.

1 POUR LES ENFANTS

S'ils pourront profiter en famille des nombreuses sorties proposées, les enfants auront aussi des animations rien que pour eux sur les traces et empreintes des animaux du bois en passant par l'art nature ou la découverte des petites bêtes.

2 PATRIMOINE

Les visites du château de Querrieu seront l'un des points forts. Sur le thème de la Caroline, minuscule d'écriture mise au point par les moines de Corbie, des ateliers d' enluminure avec dorure à l'or fin permettront de se replonger dans l'histoire de l'abbaye.

Le guide conférencier Christian Sutcliffe viendra encore partager son immense savoir sur l'histoire des bâtiments et leur architecture à Corbie et à Daours, tandis que Tiodave fera découvrir avec son œil curieux les villages de Ribemont-sur-Ancre, Hénencourt et Bussy-lès-Daours.

L'association du Pays des Coudriers fera découvrir tout au long de l'été 14 villages du canton de Bocage-Hallue.

3 GASTRONOMIE

Les touristes et les habitants du territoire pourront profiter de visites de la boulangerie Langlet de Corbie, du domaine aquacole de Fréchencourt ou de la brasserie Picardennes de Corbie. Le Clos à Fouilloy mettra en place des ateliers cuisine avec notamment un cours pour apprendre à réussir la ficelle picarde et la flamiche aux poireaux.

4 DE L'EAU

Innovantes, les balades sur les étangs de la Barette de Corbie en barque électrique permettront de découvrir autrement la faune et la flore avec un guide. Des randonnées en kayak entre Sailly-Laurette et Corbie, et entre Corbie et Blangy, encadrées par un moniteur diplômé, devraient tenter ceux qui aiment allier activité physique et découverte du fleuve Somme. Des stages de pêche seront encore organisés à Heilly et Daours.

La brochure est à disposition à l'office de tourisme à Corbie, ou sur www.tourisme-corbie-bocage-3-vallees.com

Partager cet article
Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 09:47

Région > Corbie

 

Du rock dans la rue

 

Publié le 04/06/2013

Par Courrier picard

 

| VILLERS-BRETONNEUX |

Plusieurs centaines de personnes sont venues dimanche place de la mairie. Plusieurs centaines de personnes sont venues dimanche place de la mairie.
 
Plusieurs centaines de personnes de toutes les générations sont venues dimanche après-midi écouter devant la mairie les différents groupes rock. Il y avait beaucoup d'ambiance place de la mairie et dans les rues adjacentes. La ville organisait en effet un concert rock en plein air et grâce au beau temps de nombreux Bretonvillois sont venus applaudir les différents groupes à l'affiche : Oak , Iffi ou Plug-In. Une manifestation gratuite et ouverte à tous.

« Nous devons cet événement à Laurent Cambay, le batteur du groupe Iffi qui a coordonné l'organisation, se félicitait Benoît Decottegnie, maire- adjoint à la vie associative. Notre volonté est d'organiser chaque année un concert avec trois groupes partageant le même style de musique. Nous avions commencé l'an dernier avec trois harmonies et l'an prochain nous envisageons d'inviter trois groupes de jazz. »

Ce projet a pu se concrétiser grâce à la ville de Corbie qui a prêté l'estrade, les services techniques locaux et le centre d'animation.

Les élus présents autour du maire, Patrick Simon, ont aussi salué les commerçants qui ont joué le jeu comme le café Le Forum qui a ouvert exceptionnellement pour cet événement contribuant ainsi à l'animation du centre-ville ce dimanche.
En complément de l'aricle du COURIER PICARD .FR
corbie-2-06-13.jpg
Partager cet article
Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 09:39

Région > Corbie

Le château s'ouvre au public

Publié le 05/06/2013

Par Courrier picard

 

| QUERRIEU |

Le site fait désormais partie de l'offre de l'office de tourisme. Un rendez-vous permettant de découvrir une partie de l'histoire de France.

Manoir puis forteresse, le château s'est transformé au fil des siècles. Manoir puis forteresse, le château s'est transformé au fil des siècles.
 
Ces visites donneront aux visiteurs la possibilité de suivre les traces de personnages historiques. Le premier était Charles le Chauve, petit-fils de Charlemagne et roi de Francie occidentale. C'est lui qui, en 853, a commencé par ordonner la construction de manoirs pour protéger la région des envahisseurs Normands. C'est ainsi que le premier château de Querrieu a vu le jour. Ce site va croiser plusieurs fois l'histoire de France.

En 1517, François 1er inspecte ce site : une véritable forteresse. Mais en 1555, ce sont les Allemands qui l' occupent.

Quarante ans plus tard, Henri IV s'y attarde et défait les Espagnols mais en 1636, alors que Corbie est assiégé, ces derniers mettent le château, qui vient d'être reconstruit, à feu et à sang.

Bientôt, le village s'étend. Il compte près de 1000 habitants. Le château, lui, se transforme. Le monde est au romantisme et le parc à l'anglaise date du règne de Louis-Philippe.

Durant la Grande Guerre, le château est occupé par la 4 e armée britannique sous les ordres du général Rawlinson. Ainsi, le 1er juillet 1916, le roi Georges V est à Querrieu avec son état major.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le général Guderian puis le Maréchal Goering sont venus également à Querrieu. Aujourd'hui, c'est au tour des amoureux d'histoire d'être conviés.
Partager cet article
Repost0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 20:27

 

Le nouveau camion de pompiers

Publié le 23/05/2013

Par Courrier picard

 

| CORBIE |

Les pompiers ont découvert tout le matériel contenu dans ce véhicule.
 
Le colonel Marc Dehédin, directeur des Services départementaux d'incendie et de secours de la Somme s'est rendu mardi à Corbie pour officialiser l'arrivée d'un nouveau véhicule mixte. « Un investissement de 320 000 euros qui va permettre aux sapeurs-pompiers de travailler dans d'excellentes conditions avec ce véhicule qui d'un côté peut combattre les incendies et de l'autre permet le secours routier avec en particulier un matériel très adapté pour la désincarcération » a expliqué le colonel.

Ce véhicule Renault, doté d'un éclairage télescopique et d'une cuve de 3 000 litres, d'une conduite particulière avec sa boîte automatique et avec des équipements de pointe, sera opérationnel dans un mois, le temps pour quelques pompiers du centre de secours de se former à son fonctionnement. Les sapeurs-pompiers du centre de secours, dirigé par le lieutenant Dominique Ouardjani, ont découvert - ravis - cette acquisition et quelques-unes de ses possibilités. Ils attendent avec impatience les manœuvres d'entraînement avec ce véhicule qui en remplacera deux autres non polyvalents.
Partager cet article
Repost0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 19:05

Cérémonie de remise d'insigne de la Légion d'Honneur

"Au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés nous vous faisons Chevalier de la Légion d’Honneur". Insigne remis par Delphine Batho, Ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'Energie.

 

 

montdidier-legion-d-honneur1.jpg

 

La légion d'honneur récompense les mérites éminents rendus à la nation.

 

On ne demande pas pour soi-même un grade dans la Légion d'honneur : il faut être proposé par quelqu'un d'autre.

 

Mme Delphine Batho, Ministre du développement Durable a remis la légion d’honneur à Mme Catherine Quignon, maire et Conseillère Générale de Montdidier, pour l’engagement de sa commune en faveur du Développement Durable :

- 4 éoliennes, les seules publiques de France assurent 53 % de la consommation communale
- un réseau de chaleur bois alimente l’hôpital et 4 écoles
- éclairage public basse consommation
- deuxième chauffage au bois pour 2 locaux publics
- trois centrales photovoltaïques publiques
- 10 vélos électriques pour les déplacements du personnel communal
- une navette gratuit relie les quartiers au centre ville

Des projets en cours :
- centrale de méthanisation
- 4 nouvelles éoliennes
- la première méga éolienne de France (200 m)
- interconnexion des deux réseaux de chaleur pour alimenter tous les édifices publics de la ville

 

Partager cet article
Repost0
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 09:39

Région > Corbie

Le maire dresse le bilan des réunions de quartier

Publié le 02/05/2013

Par Courrier picard

 

| CORBIE |

Alain Babaut, maire et président de la communauté de communes, a établi avec ses adjoints le bilan de cet exercice de proximité qu'il apprécie particulièrement.

Les élus ont pu expliquer leurs choix en matière d'aménagement de la ville, comme la rénovation du parc et la mise en valeur de la mairie dont les travaux sont en cours. Les élus ont pu expliquer leurs choix en matière d'aménagement de la ville, comme la rénovation du parc et la mise en valeur de la mairie dont les travaux sont en cours.
 
Pourquoi l'aire de jeux de notre quartier est-elle à cet endroit ? Envisagez-vous la reprise de BVR ? Pourquoi n'appliquerez-vous pas la réforme des rythmes scolaires dès la prochaine rentrée ? Envisagez-vous de nouvelles créations de logements sociaux ? Les Corbéens ont pu poser leurs questions en direct à leurs élus lors de réunions de quartier organisées en ce début d'année à La Neuville, Etampes et au centtre-ville ; qui ont réuni en tout 200 personnes.

« Ces réunions que nous avons améliorées au fil du temps nous permettent d'être à l'écoute des habitants, de présenter et d'expliquer toutes les réalisations effectuées dans le quartier, dans la ville et dans la communauté de communes », résume Alain Babaut, entouré de ses adjoints dans son bureau. Les réunions de quartier, c'est une idée qui n'est pas neuve à Corbie. Jean Delabroye, adjoint au maire, se souvient de l'époque où il venait déjà avec ses diapos expliquer sur le terrain les choix et les projets de la ville. Puis les réunions sont devenues plus régulières

« Nous avons tenu à la présence, dans ces rendez-vous, de tous les adjoints qui ont pu répondre dans leurs domaines de compétence et des chefs de service qui ont pu mesurer les attentes de la population. Avec la police municipale, nous avons aussi invité les services de gendarmerie du territoire car ils travaillent en complémentarité », précise le maire. Chaque réunion a eu une introduction commune pour expliquer aux habitants les différents services municipaux, les finances, les aménagements en cours comme le parc de l'hôtel de ville avec la mise en valeur de la mairie, la rénovation des bâtiments communaux et leur mise aux normes au niveau de l'accessibilité.

« Puis nous avons abordé les spécificités de chaque quartier au niveau des bâtiments communaux qui y sont implantés, les travaux de voirie, les aires de jeux, la sécurité routière, les écoles, leurs sites informatiques et les services de cantine et périscolaires », rappelle Jean Delabroye.

L'action culturelle et le soutien aux associations, le pass-culture, l'action solidaire, le logement et l'accueil des tout-petits ont aussi fait partie de l'inventaire des moyens mis à disposition avec leur coût. Sur chaque thème les Corbéens ont pu poser des questions, questions et ont pu ainsi montrer leurs préoccupations concernant en particulier l'organisation du dégagement de la neige dans les rues de la ville, les problèmes de stationnement, de sécurité, de propreté de la ville et la vitesse des véhicules.

« Nous avons aussi, bien sûr, abordé le ramassage des ordures ménagères avec la décision de ne faire qu'un passage par semaine à partir du 1er janvier 2014, les points de rassemblement des bacs et la tarification incitative. Des décisions prises pour ne pas augmenter les charges et les habitants ont bien compris nos préoccupations », ajoute Jean Delabroye.
Partager cet article
Repost0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 11:59

Région > Corbie

Les Templiers recherchent des combattants

Publié le 22/04/2013

Par Courrier picard

 

| CORBIE |

Une nouvelle association corbéenne est née le 19 mars dernier avec la parution au Journal Officiel de ses statuts déposés en préfecture. Il s'agit des Templiers, groupe qui ambitionne de devenir la troupe médiévale de Corbie.

C'est Christian Leguillier, qui demeure rue de l'Ancre dans le quartier de La Neuville, qui est à l'origine de cette création.

« Avec mon épouse, on a fait partie, par le passé et pendant 4 ans, d'une troupe médiévale à Folleville, dans le canton d'Ailly-sur-Noye. Et, maintenant que je suis à la retraite, j'ai eu envie de créer ma propre compagnie médiévale, explique-t-il, une compagnie qui n'aura pas de lieu à elle mais sera spécialisée dans les déplacements pour animer les fêtes médiévales auxquelles elle sera invitée. »

Une autre particularité de cette compagnie sera, comme ses statuts l'indiquent, de « mettre les chevaux de trait à l'honneur », des animaux assez peu présents il est vrai lors des rassemblements de médiévistes. « Un éleveur d'Albert est partant avec nous et il m'a dit qu'il pourrait amener de 1 à 25 chevaux pour des animations lors des campements que l'on installerait dans les fêtes médiévales », confie encore Christian Leguillier, enthousiaste même si, on l'aura compris, son projet n'en est qu'à ses débuts.

« Pour commencer nos activités, il faudrait être une dizaine de personnes, estime Christian Leguillier, on s'est donné un an pour construire l'association mais si j'arrive à réunir une douzaine de personnes, on peut envisager une toute première manifestation publique au mois d'octobre pour la fête d'automne de Corbie. »

Avis aux amateurs

THIERRY GRIOIS

Les Templiers :

06 17 15 49 75

Partager cet article
Repost0
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 18:34

  groupe-bidon-2013.jpg

 

corbie-25-03-2013.jpg

Bidon lance un appel pour ses 25 ans

Publié le 05/04/2013

Par Courrier picard

| CORBIE |
Le groupe de percutions métalliques a organisé lundi plusieurs rencontres avec son public dans l'Enclos avec tout au long de la journée trois extraits de son spectacle De Ch'val, réchauffant ainsi l'atmosphère glacée de l'enclos avec l'énergie de ses percussionnistes.

Le groupe avait aussi pour l'occasion mis en valeur les structures grandioses, l'Arche, l'Effuseur de sens et la Roue qui ont fait son succès et sa renommée dans les fêtes de rues à travers toute la France.

Associant les plus jeunes, les adolescents et les anciens du groupe, Michel Vannihuse et Olivier Marmeleira, créateurs du groupe et tous les percussionnistes ont encore prouvé l'originalité de Bidon. Un groupe reconnu, mais aussi une grande association chaleureuse qui fêtera ses 25 ans le 7 septembre prochain.

« Nous appelons

tous les anciens »

Il est même prévu une soirée où les grandes structures participeront à pas moins de trois parades déambulatoires qui fusionneront, célébrant là un grand moment pour le groupe, pour la population. « Nous appelons tous les anciens percussionnistes de Bidon à nous contacter car nous voulons les associer à cette grande fête » fait savoir Olivier Marmeleira, président de l'Association.
Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 10:52

350 millions d'euros pour les lycées

 

Publié le 02/04/2013

Par Ph. FLUCKIGER 

| CONSEIL RÉGIONAL |

Les lycées picards, dont le lycée Jean-Baptiste Corot de Beauvais, vont bénéficier d'une enveloppe de 350 millions d'euros de la part du conseil régional (photo d'archives)

Les lycées picards, dont le lycée Jean-Baptiste Corot de Beauvais,

vont bénéficier d'une enveloppe de 350 millions d'euros de la part

du conseil régional (photo d'archives)

 

La Région a voté lors de sa dernière session, un programme prévisionnel d'investissements d'un montant de 350 millions d'euros, destiné à l'amélioration du cadre de vie et des conditions d'apprentissage des lycéens. Un programme qui fait suite aux 500 millions d'euros investis entre 2004 et 2012.

L'élaboration de ce programme pluriannuel 2013-2015 s'est appuyée sur un état des lieux du patrimoine bâti des lycées. Internats, lieux de restauration, lieux de vie et de convivialité : ce secteur bénéficiera de 124 M€. Sont concernés notamment, l'internat du lycée professionnel Joliot-Curie à Hirson, l'internat des lycée et lycée professionnel Mireille-Grenet à Compiègne (réhabilitation et restructuration), ainsi que le lycée d'enseignement général et technologique agricole Le Paraclet à Cottenchy (restructuration partielle).

Ce programme prévoit par ailleurs un investissement de 93 M€ en faveur des technologies de l'information et de la communication avec l'aménagement de salles informatiques, laboratoires de langues et salles de cours. Sont concernés entre autre, le lycée Jean-Macé à Chauny, le lycée professionnel horticole de Ribécourt et les lycées et lycée professionnel Lamarck à Albert.

Enfin, d'autres investissements concernent les équipements culturels ou sportifs, avec notamment un gymnase pour le lycée Gérard de Nerval et le lycée professionnel Camille-Claudel de Soissons, des rénovations aux lycées et lycée professionnel Paul-Langevin à Beauvais, et la réhabilitation des bâtiments CDI et administration des lycées et lycée professionnel Jean Baptiste-Delambre et Montaigne à Amiens.

Lors du débat qui a précédé le vote, Monique Ryo (groupe UMP-Nouveau Centre) s'est inquiétée de la maigreur de ce plan qui ne prévoit qu'un peu plus de 60 M€ d'investissements en 2013, dénonçant « un saupoudrage à la veille des élections futures ». De quoi faire sortir de leurs gonds Didier Cardon, vice-président (PS) en charge de la formation tout au long de la vie et Claude Gewerc, le président : « Sur deux mandats, nous aurons dépensé près d'un milliard d'euros pour les lycées ! Certains, construits à l'époque de Charles Baur, ont dû être reconstruits de fonds en combles car l'ancienne majorité n'avait qu'une seule préoccupation ; les économies ! Vous êtes mal placée pour venir aujourd'hui nous donner des leçons. »

 

Ph. FLUCKIGER

Partager cet article
Repost0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 16:16

  Les élèves de Sainte-Colette développent l'éco attitude

Publié le 30/03/2013

Par Courrier picard

 

| CORBIE |

Les lycéens participeront le 22 mai à Doullens au concours départemental des mini-entreprises pour tenter une qualification au niveau national. Les lycéens participeront le 22 mai à Doullens au concours départemental des mini-entreprises pour tenter une qualification au niveau national.
 
Les 11 élèves de la classe de 1 ère bac-pro contrôle qualité du lycée Sainte-Colette ont créé une mini entreprise pour produire un jeu de 7 familles destiné à promouvoir les éco gestes.

En ouvrant les cartons qui contenaient les 500 jeux qu'ils ont produits, les lycéens encadrés par Martine Verscheure, leur professeur, n'en revenaient toujours pas. « C'est incroyable, c'est nous qui avons été capable de faire ça », témoigne Jessica en regardant les belles cartes colorées. Elle se rappelle comment dans le cadre d'un projet développant l'initiative, ils avaient été mis au pied du mur dès le mois de septembre. « On voulait créer un jeu pour défendre l'environnement mais il nous fallait créer d'abord notre mini-entreprise, alors on s'est organisé. »

Les tâches ont été réparties comme dans une vraie entreprise. Florentin a même été désigné PDG. À partir de premières maquettes, les jeunes lycéens ont dû faire des choix pour que le produit soit irréprochable pour la vente. « On a dû acheter des photos pour le droit à l'image, faire travailler un infographiste pour la conception et trouver une maison d'édition », racontent les jeunes qui ont bénéficié des conseils avisés de Mélanie Defouloy, coordonnatrice régionale de l'association Entreprendre pour apprendre Picardie.

Dans un bel étui plastique, le jeu de 7 familles intitulé « Eco attitude, la bonne habitude », s'appuie sur les gestes du quotidien à partir de 7 thèmes : l'alimentation, l'énergie, l'eau, les déchets, l'alimentation, les déplacements et la consommation. Le but du jeu est de prendre conscience de l'utilité du covoiturage, de ne pas laisser couler l'eau du robinet, acheter des fruits et légumes de saison, trier les déchets recyclables.

La vente des 500 jeux (5€ l'unité), doit permettre l'équilibre financier de la petite société. Chacun doit s'y employer. S'il y a des bénéfices, les lycéens savent déjà qu'ils en affecteront une partie à l'association Paul-Corteville qui éduque et met à disposition des chiens d'aveugles.
Partager cet article
Repost0