Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 23:32

Jeudi 26 Avril 2012

SOMME L’Anzac Day pour ne pas oublier les soldats morts pour la paix

 Toutes les générations étaient présentes dans le public. (Photo FRED DOUCHET)

Toutes les générations étaient présentes dans le public. (Photo FRED DOUCHET)

Célébré à l’heure exacte de la bataille de Villers-Bretonneux, ce jour du souvenir a réuni dès l’aube plusieurs milliers de personnes.

Il est 4 heures du matin. La nuit enveloppe le mémorial national australien de Villers-Bretonneux. Dans un silence impressionnant, près de 4 000 personnes se recueillent à la mémoire des soldats morts lors de la Première Guerre mondiale. Le silence est rompu par les gardes d’honneur de la Fédération d’Australie, qui effectuent un salut, fusil à l’épaule, sur les marches du mémorial, saluant leurs frères d’armes disparus. Le brigadier Chris Appleton, maître de cérémonie, prend la parole pour introduire les orateurs, le service de commémoration de l’Anzac Day commence.

Le 25 avril 1918, il y a 94 ans, les brigades australiennes livraient un combat acharné pour empêcher la progression des Allemands sur Amiens. « Ici a été stoppé l’envahisseur » peut-on lire à la sortie de Villers-Bretonneux. Et c’est ici que l’Australie a choisi de rendre hommage à ses soldats, à ses blessés et ses familles endeuillées.

Ce matin du 25 avril 2012, les personnalités et les hommages se succèdent dans une atmosphère solennelle. La foule est composée d’anonymes, descendants de soldats, curieux, passionnés d’histoire, militaires d’hier ou d’aujourd’hui, députés, élus, étudiants… Tous étaient réunis autour de l’idée qu’il ne fallait pas oublier. Ne pas oublier ces hommes, ces inconnus, qui ont aidé à la victoire, au péril de leur vie. Ne pas oublier leur courage. Il faut se souvenir, pour ne pas recommencer.

Les hymnes nationaux résonnent sur la colline, les soldats se mettent au garde à vous. Et des centaines de personnes déposent au pied du mémorial des gerbes de fleurs, des couronnes de coquelicots rouge vif, comme autant d’hommages aux hommes morts pour la paix.

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE - dans AVRIL 2012
commenter cet article

commentaires