Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 12:12

Samedi 10 Novembre 2012

ROYE Un grand théâtre qui prend sa place

À gauche, la rue du Jeu-de-Paume va être interdite à la circulation. Certains de ses résidants râlent, évoquant une forte baisse de luminosité à cause de la construction.

À gauche, la rue du Jeu-de-Paume va être interdite à la circulation. Certains de ses résidants râlent, évoquant une forte baisse de luminosité à cause de la construction.

Ce futur lieu d'ouverture à la culture prend enfin ses formes définitives, après 18 mois de travaux. Chantier et construction qui ne plaisent pas à tous.

Ce qui vise à aller au-delà du simple remplacement de l'ancienne salle des fêtes de Roye commence à prendre forme. Et cela n'est pas du goût de tout le monde.

Le grand théâtre devrait, «si tout se passe aussi bien qu'en ce moment», être terminé dans le courant du premier trimestre2013. «Si tout se passe bien,» insistent Gilles Savary et Wilfried Larcher, respectivement directeur général des services et responsable des services techniques de la municipalité.

Il faut dire qu'un chantier de cette complexité (vu les besoins d'insonorisation par exemple) et de cette ampleur (3,4m€, «une enveloppe qui n'a pas été dépassée») n'est jamais à l'abri de quelques semaines de retard. Et Roye n'échappe pas à la règle. «Oui, il y en a un peu mais ce n'est pas comme s'il s'agissait d'une année, poursuit Gilles Savary. Nous avons eu le froid des hivers qui ont ralenti les ouvriers.»
 »

D'ici fin novembre, assure Wilfried Larcher, le site sera mis hors d'eau et d'air. Puis viendra la phase de l'isolation phonique , l'aménagement intérieur et d'autres finitions. En somme, le gros des travaux passera de la rue à l'intérieur de l'édifice. En décembre, la grue pourrait avoir disparu et la circulation ne devrait plus connaître d'aléas sur le boulevard du Général-Leclerc. Des nuisances moindres pour le voisinage qui vit avec ce chantier depuis bientôt deux ans, entre la destruction de la salle des fêtes et la construction de ce théâtre.

Des résidants qui, dans l'avenir, auront une rue fermée à la circulation. Un accès leur sera réservé (via un pass et l'installation d'une borne), comme aux professionnels du théâtre, pour accéder au monte-charge de la structure.

Pour rappel, ce site sera divisé en deux espaces: le théâtre à proprement parler, à l'étage, avec des gradins, une scène, une machinerie... Et un rez-de-chaussée dédié à l'événementiel. Une sorte de salle polyvalente pour accueillir des expositions, par exemple. Mais pas question d'en faire une salle utilisée régulièrement par les associations. Ce n'est ni dans l'esprit des lieux, ni une nécessité selon la municipalité.

Reste encore à décider par qui et comment sera gérée cette structure qui se veut une ouverture culturelle pour les Royens, et au-delà.

 

FRÉDÉRIQUE REINIGER source le courrier picard.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE - dans NOVEMBRE 2012
commenter cet article

commentaires