Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 07:44

SANTÉ-En période de grand froid, les dangers liés au monoxyde de carbone réapparaissent. Voici quelques conseils pour traverser cet épisode hivernal sans dommage.

 

Grand froid : Attention au monoxyde de carbone

 

Pousser le chauffage d'appoint à fond, fermer portes et fenêtres. Ces comportements, plutôt normaux lorsque le mercure est sous le zéro, peuvent s’avérer risqués.

La combinaison entre chauffage d'appoint défectueux et manque d'aération peut en effet s'avérer mortel. La cause? Le monoxoxyde de carbone.

Intoxication

Ce gaz invisible, inodore et non irritant est d'ailleurs la première cause de mortalité par toxique en France.

Alors pour éviter tous risques d'intoxication, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (l'Inpes) fait quelques recommandations.

Notamment de ne jamais placer de groupe électrogène dans un lieu fermé, de faire systématiquement vérifier les installations de chauffage et conduits de cheminée ou aérer au moins dix minutes régulièrement.

Maux de tête

L'Inpes invite également à ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air, à s'assurer de la bonne installation et du bon fonctionnement de tout nouvel appareil à gaz, et à respecter systématiquement les consignes d'utilisation des appareils à combustion.

Malgré ces consignes, et si les symptômes de l'intoxication étaient constatés sur plusieurs personnes (maux de tête, vomissements, nausées) en présence d’un appareil à combustion, il est alors recommandé d'appeler le 15 ou le 112.

Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), depuis septembre 2011, 1.798 personnes ont ainsi été exposées à des émanations de monoxyde. Et 297 admises en hospitalisation.

Mathieu Gruel source 20minutes .fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires