Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:48

Lundi 23 Avril 2012

PICARDIE Vers le centenaire la fleur au fusil

À Villers-Bretonneux, la traditionnelle cérémonie australienne de «l'Anzac Day» prendra un relief spécial en2018. (Photod'archives)

À Villers-Bretonneux, la traditionnelle cérémonie australienne de «l'Anzac Day» prendra un relief spécial en 2018. (Photod'archives)

Les premières lignes du 100e anniversaire de la Grande Guerre se dessinent. Des foules de visiteurs sont attendues en juillet 2016 dans la Somme et en avril 2017 dans l'Aisne.

L'usage veut que l'on célèbre la fin des batailles. Mais cette fois-ci, «les Français n'attendront pas 2018 pour commémorer leur Grande Guerre .» Au risque de choquer, la France vivra donc dès 2014 quatre années d'événements symboliques autour de la «Der des ders», comme l'a préconisé Joseph Zimet, auteur d'un rapport remis l'été dernier au président de la République sur le Centenaire de 14-18. Si rien n'est encore officiel, des grandes lignes se détachent déjà.

1SIX RENDEZ-VOUS EN2014.

Le rapport propose une ouverture européenne à Sarajevo (Serbie) le 28juin, lieu déclencheur de la guerre. Suivie d'un défilé du 14juillet avec les armés des pays belligérants et de trois commémorations pour l'assassinat de Jean Jaurès (31juillet), l'entrée en guerre (partout en France le 2août) et la première bataille de la Marne (septembre). Et enfin l'entrée au Panthéon le 11Novembre de Maurice Genevoix, «poilu» et écrivain.

«L'État pourrait aussi porter» la numérisation des registres matriculaires des 8millions de combattants ainsi que l'ouverture d'une commission chargée de la question de la réhabilitation des 620 «fusillés pour l'exemple», comme l'avait suggéré par un vœu le département de l'Aisne en2008.

2 LA SOMME ÉPICENTRE.

En juillet2016, le département deviendra l'épicentre national du centenaire de l'année (avec Verdun). Des centaines de milliers de personnes (dont un membre de la famille royale) franchiront la Manche pour le souvenir de «l'offensive de la Somme» (620000pertes au sein du Commonwealth). «Le gouvernement britannique pourrait choisir Thiepval comme son lieu mémoriel», table Marc Pellan, chef de projet au conseil général.

Du côté des Australiens, on prévoirait l'inauguration du musée franco-australien de Villers-Bretonneux rénové et/ou la création d'un centre d'interprétation à Pozières, en complément d'une cérémonie spéciale de «l'Anzac Day» le 25 avril 2018. On notera par ailleurs que le grand rendez-vous de l'Aisne se fixera le 16avril2017, pour l'offensive du Chemin des Dames

3PRÉPARATIFS EN COURS.

En attendant, l'ouverture d'un portail internet et un premier programme début2013, les acteurs impliqués dans la Somme travaillent déjà à une série d'initiatives «éducatives et culturelles de transmission de la mémoire», assure Marc Pellan. Une reconstitution historique est aussi à l'étude, comme une modernisation du Circuit du Souvenir. «Une expo est également envisagée avec le professeur Devauchelle et l'institut Faire Faces, sur le thème des "gueules cassées".»

Dès cette année, à l'occasion des 20ans de l'Historial de Péronne en cours de modernisation, «on va proposer aux gens d'apporter des objets personnels de l'époque, pour être numérisés. En retour, des spécialistes décrypteront leur histoire.»

Dans l'Aisne, un musée est prévu pour le Chemin des Dames dans la Caverne du Dragon, de même qu'un centre de conférence à Craonne. Dans l'Oise, un musée du «front 14-18 » (entre Attichy et Lassigny) serait à l'étude, comme un musée de la mémoire franco-allemande (à Nampcel), ainsi qu'un jardin de la mémoire à la clairière de l'Armistice à Rethondes.

GAËL RIVALLAIN source le courrier picard.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE - dans AVRIL 2012
commenter cet article

commentaires