Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 16:23

Jeudi 17 Mai 2012

PICARDIE Ces nouveaux ministres passés par la région

Geneviève Fioraso (photo DR), Najat Vallaud-Belkacem, Vincent Peillon et Yamina Benguigui ont tous décroché un ministère dans le gouvernement Ayrault.

Geneviève Fioraso (photo DR), Najat Vallaud-Belkacem, Vincent Peillon et Yamina Benguigui ont tous décroché un ministère dans le gouvernement Ayrault.

La composition du gouvernement a été donnée ce mercredi soir. Ces cinq personnalités passées par la Picardie ont été nommées ministres : Najat Vallaud-Belkacem, Geneviève Fioraso, Vincent Peillon, Bernard Cazeneuve et Yamina Benguigui.

Najat Vallaud-Belkacem nommée ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement

La jeune femme de 35 ans entre au ministère de Jean-Marc Ayrault. Née au Maroc, Najat Vallaud-Belkacem a grandi à Amiens où elle a rejoint son père, émigré en France et ouvrier dans le bâtiment, avec sa mère et sa sœur aînée.

Elle suit des études de droit à Amiens, puis à Sciences Po Paris.

Avant de s'installer à Lyon, la jeune femme a été assistante parlementaire de la député de l'Oise Béatrice Marre (Oise) pendant un an. Depuis 2008, Najat Vallaud-Belkacem est ajointe au maire de Lyon.

Yamina Benguigui nommée ministre déléguée des Français de l'étranger

La réalisatrice franco-algérienne est née à Lille mais a grandi à Saint-Quentin dans l'Aisne. Elle est arrivée dans la commune axonaise à l'âge de 4 ans.

Elle a réalisé de nombreux documentaires : Femmes d’Islam, La Maison de Kate, un lieu d’espoir. En 2001, elle présente son premier long-métrage de fiction, Inch'Allah dimanche, qui recueille de nombreux prix.

Depuis 2008, Yamina Benguigui est adjointe à la mairie de Paris, en charge des droits de l’homme et de la lutte contre les discriminations.

Sa soeur Djamila Malliard réside toujours à Saint-Quentin. Elle est conseillère municipale UMP chargée des jumelages auprès du maire Xavier Bertrand !

Geneviève Fioraso nommée ministre de l'Enseignement supérieur

Geneviève Fioraso, 57 ans, députée PS et adjointe centre européen sur les micro et nanotechnologies est née à Amiens en 1954.

Elle débute sa carrière politique en devenant en 1983 l'assistante parlementaire du député-maire socialiste Hubert Dubedout.

En 2007, la socialiste a ravi, à la faveur d'une triangulaire, la circonscription du candidat UMP Alain Carignon, ancien député-maire de Grenoble, qui tentait un retour en politique après avoir été condamné en 1996 pour «corruption».

Vincent Peillon nommé ministre de l'Education nationale

Belle promotion pour l'ex porte-parole de Ségolène Royal en 2007. L'actuel député européen Sud-Est a passé une grande partie de sa carrière politique dans la Somme. Vincent Peillon a été élu député de la Somme en 1997 dans la 3e circonscription (Vimeu). Parallèlement, il est devenu secrétaire national aux études du Parti socialiste de 1997 à 2000.

En 2002, il perd son siège de député avec 47,54 % des voix au second tour. Son mandat a été marqué par un conflit violent avec les chasseurs de sa circonscription.

Il est élu en 2003 par les militants socialistes premier secrétaire de la fédération socialiste de la Somme, fonction qu’il avait déjà occupée de 1997 à 2000.

En 2007, il est battu dans la 3e circonscription de la Somme (49,89 %) par Jérôme Bignon (UMP).

Bernard Cazeneuve nommé ministre délégué chargé des Affaires européennes

Le député-maire PS de Cherbourg est né le 2 juin 1963 à Senlis (Oise).

Cet avocat est depuis 2007 élu de la 5e circonscription de la Manche, après un premier mandat entre 1997 et 2002.

Diplômé de Sciences-Po Bordeaux, il débute sa carrière au service juridique des Banques Populaires, avant d'être chef de cabinet dans différents ministères (Affaires étrangères, Mer).

En 2004 est élu au conseil régional de Basse-Normandie dont il sera le vice-président jusqu'en 2007.

Redevenu député, il sera rapporteur de la mission d'information parlementaire sur l'attentat de Karachi, qui en 2002 fit 15 morts, dont neuf employés de DCNS de Cherbourg. Il est propulsé de fait porte-parole de l'opposition sur cette affaire, dont le volet financier met en cause des proches de Nicolas Sarkozy.

source le courrier picard.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE - dans ELECTIONS 2012
commenter cet article

commentaires