Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 10:11

Livret-A-462-290x160.jpgLe taux de rémunération du livret A ne sera pas revalorisé au 1er mai, il restera donc à 2% jusqu’au 1er août, date à laquelle les économistes s’attendent à une hausse d’au moins 0,25%.

Deux calculs par an

Ce taux (comme celui du livret de développement durable, les deux sont liés) a été modifié pour la dernière fois le 1er février 2011, il est passé de 1,75% à 2%. Pourquoi n’y aura-t-il pas de hausse ces jours-ci ? Tout simplement parce que « la règle, c’est deux calculs par an », martèlent ces dernières semaines les services de la Banque de France aux journalistes curieux… C’est écrit dans le règlement n°86 du 14 mai 1986 : le premier calcul a lieu mi-janvier, l’autre mi-juillet (pour applications respectives les 1er février et 1er août).

Ce même règlement nous en dit plus sur la façon dont la Banque de France fixe le taux chaque semestre. Le calcul est complexe, mais pour résumer on peut dire que le taux du livret A dépend de l’inflation et des taux du marché monétaire. Il est au moins égal à l’inflation (l’indice des prix à la consommation de l’Insee, hors tabac) mesurée sur les 12 derniers mois, majorée de 0,25%.

Le gouverneur de la Banque de France peut toutefois proposer de déroger à la règle de calcul s’il estime qu’elle aboutit à un taux qui ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat des épargnants. (C’est arrivé début 2010.) Sachez que la variation du taux, à la hausse comme à la baisse, ne peut désormais plus dépasser 1,5%.

Exceptionnellement le 1er mai ou 1er novembre

« En cas de modification exceptionnelle de la situation », précisent les services de la Banque de France, le taux peut aussi être revu mi-avril ou mi-octobre (avec entrée en vigueur respectivement le 1er mai ou le 1er novembre). Il faut pour cela que « la Banque de France estime que la variation de l’inflation ou des marchés monétaires est très importante », disent les textes, et que le gouverneur fasse une proposition de révision des taux au gouvernement, qui décide au final.

Ces derniers mois, l’inflation a progressé : l’indice des prix à la consommation hors tabac était de 1,7% dans le dernier calcul (taux de décembre 2010, pris en compte dans le calcul de mi-janvier), il s’élevait à 1,9% fin mars 2011. Certains ont alors espéré un  nouveau calcul mi-avril, qui aurait porté le taux du livret A à 2,25% (1,9 + 0,25 arrondi au quart de point le plus proche) au 1er mai. Mais ni la progression de l’inflation ni la légère hausse des taux du marché monétaire n’ont été considérées comme exceptionnelles.

2,25% ou 2,50% au 1er août ?

La prochaine revalorisation devrait donc intervenir mi-juillet pour entrer en vigueur le 1er août. Selon les estimations des économistes, qui s’appuient sur les prévisions d’évolution de l’inflation, le nouveau taux pourrait s’élever à 2,25, voire 2,50%.

Aurélie Blondel

SOURCE http://www.yahoo.monnaietime.fr/2011/05/03/livret-a-pourquoi-son-taux-naugmentera-pas-le-1er-mai/

Partager cet article

Repost 0

commentaires