Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 19:00

Vendredi 18 Janvier 2013

SANTÉ Le nouvel hôpital monte en pression

Directrice du CHU d'Amiens, Catherine Geindre a affiché un optimisme «mesuré».

Directrice du CHU d'Amiens, Catherine Geindre a affiché un optimisme «mesuré».

La directrice du CHU n'a pas éludé les difficultés qui attendent le monosite. Si l'ouverture du bâtiment principal est attendue en 2014, des projets se concrétiseront dés cette année.

Il y a tout juste un an, lors de la cérémonie des vœux pour 2012, la directrice du CHU, Catherine Geindre, jetait un véritable pavé dans la mare en révélant la «situation critique» des finances de l'établissement.

Hier, lors de la même cérémonie des vœux, elle ajoutait: «Ce constat reste valable aujourd'hui. Mais les premiers résultats obtenus sont encourageants.»

On le sait, la construction du monosite hospitalier au sud, si elle est une vraie chance pour Amiens et la santé des Picards, est aussi un véritable casse-tête pour les gestionnaires de l'hôpital public: cet investissement de 630 M€ est en effet financé à 95% par des emprunts, ce qui n'était pas prévu au départ.

De fait, dans cet établissement soumis à la terrible loi de la T2A (tarification à l'activité), la directrice a aussi tenu un langage comptable: «Le niveau d'activité est soutenu, + % 3. Les dépenses augmentent à un rythme inférieur aux recettes d'activité, améliorant de 40% notre résultat déficitaire.» Le retour à l'équilibre est toujours annoncé pour 2016.

L'ouverture du centre régional de cancérologie attendue

En 2013, le nouveau CHU sera aussi «en phase de concrétisation». Après l'installation douloureuse, en2012, du centre de biologie (le laboratoire d'analyse), la pharmacie et la plate-forme logistique vont progressivement être mises en exploitation. Autre grande avancée en 2013: le centre régional de cancérologie qui va ouvrir en deux étapes.

Le nouveau bâtiment principal, intégrant un plateau technique hospitalier regroupé et unifié (plus de 100 000 m²) entrera en service au deuxième trimestre 2014.

Mais 2013 sera surtout une année marquée par la réorganisation de nombreux services autour du nouvel outil en construction. «Bien sûr, il y aura des difficultés, des phases de rodage, des choix difficiles mais il y a là un enjeu majeur. La réussite du nouveau CHU dépend d'abord de nous tous», a conclu Catherine Geindre.

BENOÎT DELESPIERRE et BAKHTI ZOUAD source le courrier picard.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans JANVIER 2013
commenter cet article

commentaires