Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 09:07

Voeux apaisés avant l'affrontement

Publié le 13/01/2014

Par Courrier picard

 

| CORBIE |

Sans suspens, la cérémonie des voeux a été l'occasion pour Alain Babaut de réaffirmer sa passion pour sa ville et son désir de candidature pour 2014. Ambiance.

Alain Babaut a évoqué quelques projets pour le territoire, en réaffirmant que 2014 serait une année délicate, « voire difficile ». Alain Babaut a évoqué quelques projets pour le territoire, en réaffirmant que 2014 serait une année délicate, « voire difficile ».
Plusieurs centaines de Corbéens et de nombreux élus du territoire se tassaient vendredi soir dans la grande salle du Centre Adalhard.

Sur scène, entre Alain Gest et Isabelle Demaison, le maire Alain Babaut et son premier adjoint Jean Delabroye, ont fait la rétrospective de l'année écoulée. « L'année dernière, pour mes voeux, je vous avais dit de ne pas prendre nos réunions de quartier pour une tournée d'adieux car toute décision mérite confirmation », a lancé Alain Babaut.

Cette année s'annonce comme une année charnière avec la fin du mandat. « Libre à chacun de penser ce qu'il veut, mais je peux vous assurer que 2014 sera une année délicate, voire difficile, avec une diminution des dotations de l'Etat et une augmentation de nos charges comme la TVA », a expliqué le maire.

Il a classé la mise en place en septembre 2014 de la réforme des rythmes scolaires dans les dossiers compliqués et coûteux. Mais désireux d'offrir une meilleure qualité de vie aux élèves, il a précisé comment cet objectif se déclinait sur le terrain, à La Neuville, en utilisant la salle polyvalente et dans le quartier Etampes, par la mise en place d'un service de restauration à la rentrée 2015 dans un nouveau bâtiment de 250 m².

La blanchisserie transférée

Les autres projets concernent la passerelle sur le canal, un aménagement sécuritaire face au nouveau lotissement route de Bray, la poursuite des travaux d'accessibilité et le transfert de la police municipale dans des locaux rénovés dans la cour de la mairie.

Parlant ensuite en tant que président de la communauté de communes, il a annoncé pour cette année un budget de transition tout en rappelant que l'aménagement de la zone d'activités de Villers-Bretonneux restait l'une des grandes priorités.

Alain Babaut a aussi abordé avec soulagement le dossier de la blanchisserie inter hospitalière qui sera transférée à Villers-Bretonneux en mars, avec un tonnage journalier de 23 tonnes par jour, et un objectif à 30 tonnes à moyen terme, pouvant créer de nouveaux emplois.

Concernant l'avenir du centre hospitalier, l'élu a déclaré « que son avenir passe par une répartition des missions au niveau départemental mais aussi par des moyens supplémentaires. »

Puis il a reformulé son choix pour les élections à venir : «Au printemps dernier, j'ai confirmé ma passion pour ma ville et mon envie de repartir avec une nouvelle équipe associant l'expérience et la jeunesse. »

À quelques semaines des échéances de fin mars, Jean Delabroye, premier adjoint, a souhaité que la sérénité soit présente dans les débats à venir. « Des projets différents vont s'opposer. Je fais le vœu que la campagne électorale se déroule dans le respect des uns et des autres ».

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans JANVIER 2014
commenter cet article

commentaires

chantal 19/01/2014 10:49

Je vote pour toi