Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 17:05

Babaut - Demaison : le duel se précise

Publié le 03/01/2014

Par BAKHTI ZOUAD


| CORBIE[MUNICIPALES ] MUNICIPALES 2014 |

Éternels adversaires, les deux candidats aux municipales ont quasiment bouclé leur projet respectif. Tous les deux ont comme priorité les services à la population.

Comme lors du deuxième tour des élections cantonales, on se dirige vers un duel entre le maire sortant Alain Babaut (sans étiquette) et la conseillère générale du canton de Corbie Isabelle Demaison (PS).
À moins de trois mois des élections municipales, les deux candidats déclarés pour l'instant, le maire sortant Alain Babaut (sans étiquette) et la conseillère générale du canton de Corbie Isabelle Demaison (PS) peaufinent leur projet respectif qu'ils présenteront aux Corbéens et Corbéennes. « Sans doute fin janvier », confie le premier qui dit vouloir mettre le paquet sur les services à la population et poursuivre le travail de fond que lui et son équipe mènent depuis 2008.

« C'est ce dont les habitants ont besoin. Il y a plusieurs priorités : la création d'une cantine qui vient d'ailleurs de passer en commission et le projet d'une crèche doublée d'une garderie.
» Le maire centriste estime que les projets présentés à la population dans le cadre des élections municipales devront être chiffrés. « Sinon, ce n'est pas sérieux, on se doit d'être transparent et ne pas promettre n'importe quoi », prévient la tête de liste de « Servir Corbie ».

Du côté d'Isabelle Demaison, le projet est « quasiment ficelé ». La liste « Corbie autrement », avec 15 femmes et 14 hommes, devrait être présentée courant février. « Un projet municipal n'est pas une compilation d'idées. On doit remettre du lien et du sens avec ce qui existe déjà, travailler en bonne intelligence avec l'intercommunalité », explique Isabelle Demaison pour qui multiplier les investissements sans vision d'ensemble peut être contre-productif.

Non sans une pointe d'ironie, elle se réjouit que le maire sortant ait entrepris de favoriser la création d'une crèche et d'une cantine dans la ville. « Des projets que nous avions déjà dans notre programme en 2008 », rappelle-t-elle avant d'évoquer le développement économique. « L'intercommunalité (que préside Alain Babaut) aura un grand rôle à jouer dans les années à venir. Il faut arrêter de rejeter la faute sur Amiens si les projets ne se font pas et être lucide. » Allusion à peine voilée au rejet des projets présentés sur la ZAC de Villers-Bretonneux.

« On a aussi une vraie carte à jouer dans le domaine du tourisme. La ville d'Albert est une référence en matière de tourisme de mémoire alors que de notre côté on n'arrive pas à accueillir les Australiens
... », déplore la conseillère générale.

BAKHTI ZOUAD

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans JANVIER 2014
commenter cet article

commentaires