Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 20:45

Les écoles ont repris des couleurs cet été

Publié le 07/09/2013

Par Courrier picard


| CORBIE |

Le service technique communal et plusieurs artisans ont oeuvré cet été dans les écoles pour en améliorer le confort et assurer l'accessibilité.

Les élus sont venus découvrir juste avant la rentrée le nouvel univers coloré de l'école Dolto.
Mardi pour la rentrée tout était prêt. Chaque année, en fin des vacances estivales, Benoît Bertoux, directeur du Centre Technique Municipal, entame, en effet, avec ses équipes et les entreprises retenues dans les appels d'offres un véritable contre la montre pour que les travaux entrepris dans les classes soient terminés à temps.

« C'est tous les ans la même chose, confie Benoît, il y a toujours des imprévus, un retard dans une commande ou une mauvaise surprise sur un chantier qu'on croyait sans problème, mais on gère ! » Traditionnellement, quelques jours avant la rentrée, le chef des services techniques procède à une visite avec les élus.

Comme chaque année, Alain Babaut, maire, est venu faire le tour des derniers travaux en cours en compagnie de Jean-Baptiste Cauchy, son adjoint à l'action éducative. Cet été, l'école maternelle Françoise Dolto a bénéficié de gros travaux. L'école est accueillante, les peintures choisies par les enseignants donnent un coup de jeune aux salles de classe et de motricité.

« Ce sont des constructions des années soixante-dix qui avaient vieilli. À l'époque, avec l'augmentation du nombre d'enfants à scolariser, il fallait construire vite et pas trop cher », a expliqué le maire qui s'est fait expliquer en détail les différentes interventions.

« Pour réussir à mener à bien ce chantier on a transféré cet été le centre de loisirs dans l'école les Pierres Blanches car ici on a tout désossé, tout enlevé, il ne restait plus que le béton. Les huisseries sur l'extérieur laissaient passer le vent. On les a toutes changées, elles sont en PVC avec des volets roulants et maintenant on relooke ! » , a précisé Benoît Bertoux qui coordonne tous les travaux.

En ajoutant les faux plafonds, les menuiseries intérieures bois et les travaux d'accessibilité devant chaque porte, la facture se monte à 81 534 euros. Les autres écoles de la ville ont profité d'améliorations elles aussi : l'école Pierres Blanches (menuiseries bois, plafonds, accessibilité) pour 25 348 euros ; Roses de Picardie (menuiserie bois et accessibilité) pour 6817 euros et les deux écoles de La Neuville (accessibilité) pour 4305 euros. Deux classes ont été équipées de Tableaux Blancs Interactifs, l'une à Roses de Picardie et l'autre à La Neuville.

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans SEPTEMBRE 2013
commenter cet article

commentaires