Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 12:15

Jeudi 08 Mars 2012

CORBIE La maison brûle, la solidarité est déjà là

Les pompiers de Corbie et des environs ont évité la propagation des flammes à la maison voisine.

Les pompiers de Corbie et des environs ont évité la propagation des flammes à la maison voisine.

«Pas question de laisser tomber notre salarié!» La maison de l'ouvrier couvreur était encore la proie des flammes hier, près de la gare, que son employeur était déjà sur place.

La solidarité n'est pas un vain mot dans les entreprises artisanales de la Somme. En témoigne l'incendie qui s'est déroulé hier vers 8h30 au 30, rue Léon-Curé, dans le quartier de la gare.

Pour une raison qui demeure encore indéterminée, l'habitation occupée par MmeAmélie Sulpice et ses deux enfants, âgés de 3 ans et 5 mois, a été subitement la proie des flammes, tandis que le père de famille, Mathieu, couvreur, salarié de l'entreprise Habitat Service à Villers-Bretonneux, était sur un chantier dans le centre d'Amiens.

«Dès qu'on a appris qu'il y avait le feu, on a aussitôt interrompu le chantier et on est venu à toute vitesse sur place», témoigne un des responsables de l'entreprise, Romain Tourailles, 28 ans.

Sur place, tout l'arrière de l'immeuble, qui sert d'habitation à la petite famille, était encore la proie des flammes. Par chance, la mère et les deux enfants étaient sains et saufs. Fortement traumatisés, ils avaient été transférés au CHU d'Amiens pour des examens.

Très rapidement sur place, les sapeurs-pompiers de Corbie, bientôt renforcés de leurs collègues d'Albert, Bray-sur-Somme et d'Amiens, se sont d'abord employés à faire la part du feu et éviter la propagation des flammes à une maison voisine.

Le premier adjoint, Jean Delabroye, était lui aussi sur place. Mais il n'aura pas à s'occuper du relogement de ses administrés. Car l'employeur de la victime avait déjà tout prévu: « S'il n'a pas de solution, nous on le relogera. On est une entreprise familiale, on travaille en famille et les salariés font partie de la famille élargie.»

L'employeur au grand cœur promet également d'être présent lorsque viendra le moment de rebâtir la maison. Pour autant, ce sinistre demeure irréparable pour une autre raison. «Les deux chiens sont morts. Et pour les enfants, ils étaient au centre de la famille», résume encore le jeune patron.

BENOÎT DELESPIERRE avec notre correspondant DENIS DEMARCY source le courrier picard.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE - dans MARS
commenter cet article

commentaires

ANTOINE de Corbie 09/03/2012 23:59


CORBIE (80) Incendie ce matin près de la gare : deux chiens périssent



Photos : 





Les pompiers ont oeuvré à ce que le feu épargne les appartements voisins.





publicité







Un incendie s'est déclaré ce matin au 30 rue Léon Curé (quartier de la gare) à Corbie. Trois personnes (deux enfants de 3 ans et 5 mois et leur maman) ont été incommodées par la fumée et ont été
transférées au CHU d'Amiens par ambulance. Le père était au travail. Deux chiens ont péri dans le sinistre.


Les pompiers corbéens renforcés par ceux d'Albert, Amiens, Bray-sur-Somme et Moreuil ont tout fait pour éviter la propagation aux appartements proches. Le feu aurait pris accidentellement.