Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 18:10
Vendredi 11 Janvier 2013

ROYE Jacques Fleury se déclare candidat pour 2014

C'est à la fin de son discours de vœux à la population, mercredi, que le maire (PS) de Roye a lâché sa petite bombe. «Parmi les difficultés que la municipalité a rencontrées en 2012, j'aurais pu évoquer celles qui sont liées aux ambitions locales que provoque l'hypothèse de ma retraite. Je crois savoir que déjà les élections municipales de 2014 se préparent. On me parle de listes qui se constituent ici et là.» C'est pourquoi, toute réflexion faite, «j'ai décidé de me représenter et de conduire une liste».

Une salve d'applaudissements a soulevé la salle et un sourire satisfait a fendu le visage de Jacques Fleury. En ville, il se murmure que trois ou quatre listes seraient en préparation. Mais l'élu qui dirige la ville depuis1977 n'a pas voulu s'appesantir à ce sujet.

Virage difficile pour 2013

Il est revenu sur le cadeau fâcheux de fin d'année, l'incendie du théâtre. «J'ai bien entendu quelques imbéciles se réjouir.» Le projet est pour l'instant à l'arrêt, «mais il faudra reprendre les travaux lorsque les assurances auront fait leur travail». Une première réunion d'experts s'est tenue mardi.

La mine du politique est restée grave, évoquant «l'application aveugle et sans nuance, imposée par Bruxelles et par Berlin, d'une politique de restriction brutale des dépenses publiques», ce qui se traduirait par une diminution des participations de l'État aux budgets des communes. «Je rappelle que nous n'avons pas augmenté les taux de nos impôts locaux depuis 2004. Mon intention n'est pas de les augmenter cette année, si je peux l'éviter. Je ne peux pas en juger aujourd'hui.» Les dépenses d'équipement seront donc restreintes, «heureusement nous avons réalisé la presque totalité du programme municipal de 2008 ».

Malgré tout, «le virage sera difficile pour adapter la marche de la commune aux nouvelles conditions qui nous sont annoncées: on ne peut pas changer en un jour d'orientation. Il faut bien terminer les projets en cours». Il faudra donc réaliser, au printemps, les tribunes du stade André-Coël et mettre en œuvre des équipements imposés, comme la station d'épuration.

 

JULIE RONSIN source le courrier.picard.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE Gérald - dans JANVIER 2013
commenter cet article

commentaires