Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 12:33

Mardi 14 Août 2012

AMIENS Nuit d'extrêmes violences au Nord

Rue du docteur Fafet des voitures, ont été incendiées.

Rue du docteur Fafet des voitures, ont été incendiées.

Plusieurs automobilistes ont été blessés et choqués lors de violents car-jacking. Au milieu de la nuit, six policiers ont été blessés, notamment par des tirs de chevrotine. L'école maternelle Balzac a été totalement ravagée par le feu, tout comme la salle associative de la rue Fafet.

Durant la nuit de dimanche à lundi déjà, des violences avaient éclaté au quartier Nord, mais cela faisait longtemps que le quartier n'avait connu pareilles violences urbaines que dans la nuit de lundi à mardi.

Un face-à-face programmé

Jusque 23 heures, l'ensemble du quartier paraissait relativement calme. Quelques poubelles brûlaient à proximité de la place du Colvert, rue Fafet, à Guynemer, mais rien qui nécessitait alors un important déploiement de force. Mais à 23 heures, comme si le message avait été passé d'entrer en action, tout s'est accéléré.

Barricades et bâtiments en feu

A Fafet, trois barricades faites de poubelles enflammées et de grilles de chantier barraient complétement l'accès à la rue. Dans la foulée, le propriétaire d'un Renault Scénic noir s'est fait voler sa voiture, aussitôt incendiée au carrefour Jacques-Duclos. Les incendiaires se sont jetés sur les voitures suivantes pour tenter de les arrêter. Deux arriveront à vite fuir de cette mauvaise posture.

La BAC est intervenue en premier, essuyant des tirs de projectiles. Comme un spectacle pyrotechnique bien préparé, Fafet et Balzac se embrasés alors à coups de mortiers, pierres, feux d'artifices et tirs de chevrotine. La salle associative de la rue Fafet a été incendiée tandis que les CRS ont rejoint les policiers Amiénois.

Pendant plus de deux heures, autour du rond-point, jeunes émeutiers et force de l'ordre se sont fait face. Des centaines de cartouches lacrymogènes ont été tirées sous les yeux stupéfaits de nombreux habitants du quartier venus calmement assister au triste spectacle. La violence a atteint son paroxysme quand une voiture, remplie d'essence selon nos informations, a été projetée vers les policiers et que l'école maternelle Balzac a, elle aussi, été incendiée.

Des renforts arrivés dans la nuit

Il a été impossible pour les pompiers d'intervenir et de maîtriser les différents sinistres tant les projectiles fusaient dans tous les sens. Des équipages BAC des département voisins ont été appelés en renfort, ainsi que l'hélicoptère de la gendarmerie et une demi unité de CRS (45 hommes) venant de Paris.

Finalement, vers 2 heures du matin, les heurts se sont estompés et le quartier a totalement retrouvé son calme vers 3 heures du matin.

source le courrier picard.fr http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Nuit-d-extremes-violences-au-Nord

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTOINE - dans AOUT 2012
commenter cet article

commentaires